Le Krug Grande Cuvée 166e Édition

krug_grande_cuvee_166eme_edition_gift_box_packshot.jpg

Depuis toujours, la maison Krug s’attache à offrir à ses clients une vision généreuse et délectable du champagne. Dès sa fondation en 1843, Joseph Krug tient à composer un nectar à la perfection indépendante des hasards du climat. Scellé sous le nom Krug Grande Cuvée, l’assemblage dépasse la notion même de millésime – pour le provoquer, la maison Krug opère une composition comme une mosaïque d’arômes et de saveurs… Les Chefs de caves parviennent ainsi à faire dialoguer plus de cent vins différents, produits de différentes décennies. Le champagne Krug procède d’un grand orchestre qui joue en totale harmonie !

            Et la maison introduit cette année la 166ème Edition de Krug Grande Cuvée. « Née d’un assemblage unique de vins qui conservent pourtant un même air de famille, une même expression et une élégance qui font toute l’identité de la maison Krug, chaque édition est différente » tient à préciser Éric Lebel, Chef de cave Krug. Il est vrai qu’un tel champagne serait impossible à obtenir à partir d’une seule vendange – alors, c’est dans l’expression la plus généreuse que se forge le goût et la puissance totalement singulière du Krug Grande Cuvée 166e Édition.

            Fruit de la vision d’un homme, chaque nouvelle édition est particulière. Cette année voit donc la première recréation du Chef de cave Éric Lebel. Composée autour de la vendange 2010, assemblée au printemps 2011 et mise en bouteille en juin 2011, la 166ème Édition de Krug Grande Cuvée est assemblée uniquement de vins clairs issus de son époque. Et le plus ancien vin de réserve date de la prise de fonction d’Éric Lebel en 1998. Mieux, pour la première fois de son histoire, le Krug Grande Cuvée 166e Édition sera étiqueté de son numéro d’Édition – une façon de mettre un peu plus en avant l’unicité de ces véritables pièces de collection.

Les Mois Krug en 2017 Mettent à l’Honneur le Champignon

1.jpg

C’est une tradition de la manufacture Krug, et en 2017, c’est le champignon qui devient l’ingrédient singulier aux multiples facettes qui inspire certains des chefs les plus prestigieux de la planète. De Bordeaux à Lille en passant bien évidemment par la capitale, nombreux sont les grands noms de la gastronomie à travailler le produit aux mille visages de manière originale pour créer une pléthore de mets captivants… Les chefs ambassadeurs Krug proposeront ainsi l’aliment sous toutes ses formes, selon l’inspiration et la technique des différents participants…

L’idée : stimuler la créativité par le challenge, en distillant ça et là des ingrédients et des saveurs complémentaires. Comme chaque année, cette expérience culinaire unique tente d’associer savoir-faire et inventivité des plus grands chefs locaux à l’icône même de la Maison Krug, le Krug Grande Cuvée. Ce champagne est lui-même issu d’un assemblage harmonieux de 120 champagnes issus de vins de réserve et de vins de l’année ! Ainsi, c’est au champignon que le Krug Grande Cuvée tente de se mêler pour un nombre infini de préparations, évidemment fidèle à l’esprit anticonformiste de Joseph Krug.

C’est sur la Côte Basque que s’installe en Juillet l’itinérance des Mois Krug – à l’Ithurria, Place du Fronton, à Ainhoa, ou encore Le Kaiku, à Saint-Jean-de-Luz. En Septembre-Octobre, c’est à Marseille, Bordeaux et Lille que les savoureuses associations seront à découvrir. En Novembre-Décembre, c’est Strasbourg et Reims qui verront les palets les plus exigeants s’ouvrir et se délecter de l’inventivité des chefs et de la manufacture. Enfin, en Décembre, c’est à Paris, au  Royal Monceau et au Shangri-La, entres autres, que les Mois Krug éveilleront une nouvelle fois les sens, avant de clore leur tour de France à Courchevel, au mythique Chabichou et 1947 !