Le Rouge Coco Lip Blush de Chanel

On sait à présent comment Gabrielle Chanel équilibrait l’allure et élégance de sa silhouette – toujours, la Dame aux Camélias signait d’un rouge la courbe de ses lèvres, pour faire ressortir l’éclat de son sourire. Aujourd’hui, la maison qui lui survie ajoute un nouvel élément à la gamme Rouge Coco ; un nouveau soin d’hydratation et de couleur pensé pour les lèvres et les joues. Le Lip Blush déploie en effet une texture 2-en-1. Toute à la fois légère et confortable, la texture emprunte à la signature Rouge Coco son complexe Hydraboost et, complétée d’huiles végétales dont celle de jojoba et mimosa, distille une couleur intense et nourrissante. Pour assouplir les lèvres, et ainsi améliorer le glissement du rouge, un dérivé de noix de coco émollient fut associé au complexe. Emprisonnés dans un gel, les éléments font ici corps avec la peau pour une beauté naturelle.

            Instantanément hydratées, les lèvres sont aussi nimbées d’une couleur mat et pourtant très lumineuse. Mieux, le Lip Blush invente un nouveau geste qui lie lèvres et pommettes. Un passage avec la partie plate de l’applicateur magnifie donc la courbe des lèvres, tandis que la pointe sculpte leurs contours. Nappées de couleur radieuse, les lèvres offrent aussi un point de matière à appliquer sur les pommettes. La couleur se devine alors et, ne reste qu’à tamponner le gel du bout des doigts pour l’y fondre à la peau…

            L’éclat fuse, comme une lumière intérieure. Et il faut dire que le Rouge Coco Lip Blush introduit six teintes aussi belles que gourmandes. Rouge Captivant reprend ainsi le rouge ultime de Chanel.  Burning Berry, un pourpre chocolaté ; Teasing Pink distille, lui, un rose intense relevé de notes fuchsia… Tender Rose est un nude rosé universel, quand Orange Explosif libère l’éclatante couleur de la saison. Enfin, le Corail Naturel dépose un rose couleur pêche… Une gamme splendide à découvrir dès à présent !

La Collection Coco Crush de Chanel

23.jpg

Au fil du temps, l’effet matelassé est devenu indissociable du style Chanel. Un motif mythique dont la légende s’écrit en pointillés. Ainsi donc il se raconte que Gabrielle fut inspirée de ses après-midi passés aux courses – là, les vestes des jockeys auraient capté son œil d’esthète. D’autres content qu’il s’agit d’une inspiration provenant des coussins de son canapé de la rue Cambon ou encore des vitraux de l’abbaye d’Aubazine… Peu importe, l »important réside dans l’innovation : le motif fut en effet décliné sur le cuir des bottes, des souliers, ou choisi pour embellir les branches des lunettes de certaines solaires quand il ne fait pas du 2.55 l’icône d’une génération. Parfois, les losanges se rétrécissent et se confondent aux métaux les plus précieux, venant orner les pièces de joaillerie, et de haute horlogerie.

Mais cette saison, Chanel rend un hommage puissant à l’un des motifs fétiches de Gabrielle : la collection Chanel joaillerie est ainsi entièrement dédiée au motif matelassé. Sculpté dans l’or pur, il donne naissance à une collection de bagues et à une manchette aux lignes généreuses et féminines. Emprunte d’une simplicité racée, dans un esprit radical finement gravé dans l’or blanc ou jaune, la collection Coco Crush s’éprend de valeurs modernes et, dans un raffinement transgénérationnel, fait de la signature visuelle du sac 2.55 le it-motif de demain. Un chic graphique venant aussi se prêter au jeu moderne de la juxtaposition d’atour, puisque, déclinées en trois tailles – petite, moyenne, grande – les bagues s’amusent du minimalisme de la parure. C’est indubitablement un Coco Crush !