Le Parapluie Burberry, l’Elegance Britannique

burberry1.jpg

C’est en France, au 18ème siècle, que le parapluie-canne fait son apparition. Essentiellement diffusé dans la Haute Société, il devient un véritable article de mode. Rapidement, il évolue et s’équipe d’un manche télescopique, plus moderne. Il faudra peu de temps à la Griffe Anglaise, pour faire de cet accessoire un produit phare. L’illustre tartan écossais blanc, noir et camel, le Nova Check, orne chacun des parapluies, pour les transformer en pièces chic et sophistiquées. Indétrônable, Burberry use de son esprit novateur pour satisfaire sa clientèle exigeante, et conserver sa position dans l’univers du luxe.

En 2014, le parapluie de la Maison est mis à l’honneur dans un court métrage, réalisé pour la campagne des fêtes de fin d’année. Dans un cadre épuré, Roméo Beckham arpente avec grâce les rues de Londres, et danse sous la neige de Noël… « From London with Love » présente l’accessoire, dans une atmosphère rêveuse et mélancolique. Christopher Bailey, directeur artistique de Burberry, s’inspire des comédies musicales à succès pour transmettre au trench anglais et au parapluie, cette note « british », tant appréciée des fidèles de la griffe. Désormais, la pluie sera votre allié, et fera de vous une véritable icône du style…

 

Le Duffle-Coat Burberry Automne-Hiver 2016

burberry_menswear_january_2016_collection_-_look_6.jpg

Si Christopher Bailey a, lundi, présenté sa vision de l’homme pour la saison Automne/Hiver 2016, c’est bel et bien le mélange des genres qui orchestrait la nouvelle collection Burberry. En signant un style dans l’équilibre parfait entre casual, sportswear et inspiration militaire, le directeur artistique de la maison a ici mis en lumière un homme d’une élégance folle, dans un tailoring à la simplicité mesurée.

Christopher Bailey revisite ainsi la gimmick Burberry le long d’un duffle-coat vert kaki – englobant, un tombé nonchalant sublimant à merveille la silhouette de l’homme, la pièce révèle une longueur peu habituelle mais ô combien rêvée. Subtilement feutrée, teint dans un vert forêt, le duffle-coat conserve toutefois l’éternel cordage beige… Avec cette collection, Burberry signe ainsi l’allure d’un homme profondément dans l’air du temps, élégant, l’air de rien.

Le « Trench Par-Dessus » Automne-Hiver 2016 par Burberry

burberry_menswear_january_2016_collection_-_look_31.jpg

Christopher Bailey a cette année fait plus que rechercher dans les archives de la maison une grammaire parfaite pour l’époque – depuis quelques saisons déjà, à force de réinventer les codes de la maison, Bailey parvient aujourd’hui à mettre en mode le millésime du trench imaginé par Thomas Burberry il y a plus d’un siècle.

Et c’est ainsi que la pièce centrale du défilé se fait parfois demi-zippée, parfois sans, tantôt utilisée comme par-dessus, tantôt enfilée comme un trench. Zippée blanc, et avec un long col léger tout à la fois esthétique et protecteur, la nouvelle variation autour du trench Burberry sent bon la fin des seventies. Allurant sans hésitation l’homme qui le fait sien, le trench par-dessus, dans sa nouvelle équation, s’impose comme le must-have de l’hiver prochain.

Le Trench Imprimé de Burberry Automne-Hiver 2015-2016

burberry.jpg

On le sait, Christopher Bailey est fasciné par le rythme et le changement du monde. Pour autant, voici que le directeur artistique de la maison Burberry s’éprend, s’amuse, et éprouve même un certain bonheur à l’idée de ralentir la marche du monde – du moins, à son niveau. La collection se nomme Patchwork, Motif et des Tirages… C’est ainsi qu’il se mit à réfléchir sur le trench au prisme d’une réalité : il est une pièce qui se transmet de génération en génération, un héritage qui parfois remonte à son statut de manteau des tranchées… Le voici qui se confie alors sur son désir de léguer de nouvelles pièces patrimoniales.

Dans ce vestiaire post-hippie, la palette est chaude : du bordeaux au bleu canard, on passe par des nuances vert bouteille et ocre. Le kaki, l’orange et le vert turquoise se déclinent et s’entremêlent sur des pièces résolument ethniques. Et le fameux trench ceinturé se revisite sous des influences bohèmes. Inspirée des artisanats nationaux, l’esthétique hippie est portée à un tel degré de raffinement que le trench à motifs fleuris est un véritable hommage à scène folk des années 60-70… Un témoignage de la richesse et de la force de proposition de la griffe.

Le Trench-Coat Burberry Printemps-Été 2016

trench2.jpg

L’héritage de Burberry est vieux de plus d’un siècle, et pourtant, la maison de Thomas Burberry est sans doute celle la plus à même de dialoguer avec les nouvelles générations. Le directeur artistique de la maison, Christopher Bailey, cherche sans relâche à se frotter à l’avant-garde. Pour la saison prochaine, il n’hésite pas à multiplier les références aux attributs de la monarchie britannique, mais dans une veine sombre et très rock. C’est ainsi une atmosphère tout en romantisme noir qui s’échappe de ce défilé ; une atmosphère générée là au travers d’une inspiration délicatement vintage.

Le trench-coat, pièce iconique de la maison, après moult évolution romanesque et poétique, s’incarne cette année dans une veine d’inspiration militaire. Noire ébène, contourée de fils d’or, la pièce a été fabriquée par une manufacture spécialisée dans la confection d’uniformes de l’armée depuis le XVIIIe siècle… Réalisée par les mêmes brodeuses que celles de la Garde de la Reine. Raffiné, travaillé minutieusement et de plus en plus envoutantes, le trench Burberry se réinvente au contact d’une inspiration très Sgt. Pepper–style. De quoi ravir les nouvelles générations en quête d’une nonchalance stylisée !

L’Echarpe Burberry et son Bar à Echarpes

smallscarfbar.jpg

On la connaît pour sa légèreté, son confort, sa douceur, sa qualité, et surtout son cachemire. L’écharpe Burberry est célèbre de par le monde entier pour son intense fiabilité. Afin de célébrer cette écharpe iconique, Burberry lance pour la première fois un bar à écharpes ! Disponible en ligne et dans les boutiques du monde entier – celle du 8 boulevard Malesherbes et du 56 rue du Faubourg St Honoré à Paris – le bar à écharpe affiche une gamme complète d’écharpes Heritage, confectionnées dans un cachemire écossais de la plus belle qualité, réputé pour son toucher soyeux et son incroyable légèreté.

Mieux, pour la saison Automne/Hiver 2015, Burberry fait aussi évoluer son icône et, proposant des modèles inédits, raccorde la singularité de chaque client à la possibilité de personnaliser l’écharpe. Ainsi sera-t-il dorénavant possible de marquer l’objet de ses initiales, afin de parfaire l’unicité de la pièce. Nouvelle palette de coloris, nouveaux imprimés et la grande variété de couleurs de fils utilisables pour la personnalisation offrent ainsi plus de 7 000 combinaisons pour créer l’écharpe Burberry qui correspond exactement à l’humeur, du jour ou de la minute !

Le Trench Coat Burberry Automne-Hiver 2015-2016

smallttrench.jpg

Castleford, si la ville du nord de l’Angleterre ne sonne familièrement, le trench Burberry, lui, assure son rayonnement. C’est en effet là que les artisans de la maison se chargent de sa confection. En combinant techniques traditionnelles et dernières avancées technologiques, la maison de Thomas Burberry continue d’atteindre parfaite composition qui donne naissance à la plus culte des gabardines, et ce depuis plus de 100 ans. Aujourd’hui si la recherche se tourne vers une quête de légèreté, la silhouette classique du manteau des tranchées s’adapte à la modernité en troquant cette dégaine extrêmement pratique pour une allure très sophistiqué, un peu rock.

Et cette rentrée, aux nuances déjà existantes de miel, et de pierre noire viennent s’ajouter des tons jamais utilisés : le rouge parade et le bleu marine. Nouvelles teintes inédites de trench-coats donc, le trench Burberry Héritage se propose dans un style intemporel mais néanmoins ancré dans l’évolution. C’est en effet pour devenir l’icône de cette saison que la pièce 100% Made in UK s’allure d’une toute autre façon.

My Burberry Eau de Toilette

smallmyburb.jpg

Tonique et rafraîchissant. Ainsi peut se qualifier la nouvelle fragrance de la maison britannique. Aussi singulier qu’élégant, le parfum My Burberry Eau de Toilette est à l’image de l’icône qui l’inspire, l’éternel trench-coat Burberry. A l’instar du défilé Automne-Hiver 2016 mettant en exergue fleurs et jardins anglais, My Burberry est une eau très florale. En effet, la première goutte projète immédiatement les sens dans un jardin printanier où, sous l’effet du mercure des petites pluies, l’air prend une odeur toute composée de fleurs mouillées. C’est exactement ainsi que My Burberry Eau de Toilette capture l’essence des jardins anglais, avec, en notes de têtes, pois de senteur et fleur de citronnier. Le cœur de la fragrance se compose autour de pivoines, de fleurs de pêcher et freesia, pour reposer sur une composition de rose de Damas, leucobryum glaucum et musc…

 Grand floral, My Burberry Eau de Toilette part aussi en campagne ! Photographiée à Londres, capturée par l’œil mécanique de Mario Testino sous la direction de Christopher Bailey, la campagne met en avant l’inspiration et la création, le trench-coat Heritage et le parfum. Pour les incarner, Bailey a choisi Kate Moss et Cara Delevigne, représentations solennelles de l’esprit naturel de My Burberry de par leur énergie radieuse et déconcertante. Le flacon reste le même que celui dessiné par Christopher Bailey. Aussi, de la même manière que pour My Burberry Eau de Parfum, il possible de personnaliser leur flacon My Burberry Eau de Toilette, en y apposant jusqu’à 3 initiales… Et la senteur est déjà disponible !