Le Pop-Up Store de Converse à Paris

conversepopup.jpg

Pour tous les nostalgiques de la première heure, la célèbre marque de baskets Converse ouvre le 23 Mars, dans le 10ème arrondissement de Paris, un espace éphémère exceptionnel. Jusqu’au 21 Avril[i], 160 m2 seront dédiés à la plus indémodable des chaussures de sport, exposant des modèles mythiques tout comme des modèles exclusifs, et donnant l’occasion aux plus passionnés de customiser leurs précieuses Converse.

 Pour mémoire, la Converse, c’est d’abord un concept : c’est LA chaussure décontractée et confortable par excellence, créée en 1917 par le marquis Mills Converse : il décide de créer des chaussures avec une semelle en caoutchouc pour ne pas glisser. La converse All Star est née. C’est Chuck Taylor, joueur de basket passionné qui se charge de développer la marque en proposant des innovations pour adapter ses chaussures à sa passion. Taille haute, lignes élancées et coupe sportive, elle se métamorphose une première fois en 1962 : la version courte – Oxford – supplante la Chuck, et entre dans la pop culture américaine. Bien plus qu’un simple accessoire de sport, la marque scellée d’une étoile devient alors un véritable état d’esprit.

Courrez donc sans perdre un instant (re)découvrir la star des baskets !

 

[i] Espace Converse
 19, rue Yves Toudic 75010. 
Ouverture du 23/03 au 21/04. Tous les jours sauf le lundi.

Kevin Lyons Revisite la Converse pour Colette

Kevin-Lyons-Converse-Colette-Blue.jpg

Kevin Lyonsréinterprète la Converse et offre un modèle « bleu-Colette », pour le mois de l’illustration. 

L’épopée Converse a l’essence de l’icône. Au début du XXe siècle, le Marquis Mills Converse tombe dans l’escalier et, manque de se fracturer la cheville. En 1908, il décide de créer des chaussures avec une semelle en caoutchouc, pour ne pas glisser : la converse All Star est créée en 1917. Chuck Taylor, joueur de basket passionné, à l’âge de 17 ans, acquiert sa première paire de All Star. Inspiré par sa basket, il se rend à Chicago : dans les bureaux de Converse, il propose des innovations pour adapter la basket à sa passion. Ces chaussures mettent à jour l’uniforme des joueurs. Taille haute, lignes élancées et coupe sportive, elle se métamorphose, une première fois, en 1962 : la version courte – Oxford – supplante la Chuck, et entre dans la pop culture américaine. La marque scellée d’une étoile devient alors un état d’esprit.

Érigée en pièce du cool, il n’est pas étonnant de la trouver, un siècle après la basket pionnière, dans le temple parisien du genre. « Sarah Colette que je voyais souvent porter des Chucks, n’a jamais cessé d’encourager mes créations artistiques. L’idée de cette collaboration est donc arrivée naturellement » confie Kevin Lyons. Après avoir paré semelles et languettes de la sneakers Nike Air Max 90 Current en 2008, le fameux petit monstre farceur de l’illustrateur, cette fois se démultiplie à l’infini sur la converse en canvas. Mugs, coques d’iPhone 5, mais aussi bougies, pochettes d’iPad n’échapperont pas à l’invasion. Pire, même les biscuits en sous-sol du concept-store seront infestés. La pandémie est prévue pour le 10 décembre 2012, chez Colette. 

1- Ancien directeur Urban Outfitters.