Schott et sa Nouvelle Collection de Bombers Personnalisés

Accueil / Mode et accessoires / Schott et sa Nouvelle Collection de Bombers Personnalisés
louis_lps.jpeg

Schott ne cesse de mettre en avant son héritage innovant, et cet esprit canaille qui fait son succès depuis si longtemps. Il faut dire que la manufacture a de quoi éveiller les esprits : après avoir fait du perfecto le classique par excellence, voilà que Schott s’attache à réinventer le bomber. Mais la maison cherche avant tout à promouvoir l’individualité : alors, son tout nouveau concept est exclusif, fondé sur l’idée de personnalisation de son iconique bomber. Ainsi, les clients peuvent eux-mêmes proposer leur propre création, et donc customiser leur bomber, à leur façon. Sur la poche avant ou dans le dos, il n’est rien qui ne puisse être dessiné. Illustration, typo, accroche ou même photo, les bombers Schott redeviennent l’emblème d’une jeunesse ravie de se différencier.

Mieux, pour les clients peut-être moins inspirés, Schott a fait intervenir trois différents artistes, tous reconnus pour leur engagement alternatif. Pour le lancement de ce service, Schott a donc fait appel à trois artistes parisiens – pour générer trois visuels exclusifs pour l’occasion. Louis LPS, est ainsi un jeune artiste fasciné dès l’adolescence par le graffiti. Depuis quelques années, son inspiration le mène à travailler l’illustration, en duo-chrome dans des dessins très détaillés. Mpy Was Here, directeur artistique parisien plus connu sous le nom de Melchior Abeille, est le second artiste à rejoindre l’écurie Schott. Il aime à travailler une typographie particulière en s’inspirant de l’univers sobre et amoureux du beau et de l’urbain, ici décomplexé. Enfin, Sarah Esteje, plus connue sous le pseudonyme de Abadidabou, use de sa formation en photographie pour apposer sur des bombers son goût pour l’hyperréalisme. Elle s’épanouit ainsi, et se fait notamment connaitre grâce à sa série de portraits d’animaux, réalisée avec une grande précision à l’aide d’un Bic bleu. Ce bleu, c’est sa signature. Une signature que l’on retrouve cette fois-ci mise au service des aficionados de la maison Schott.

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.