Reverso Cordonnet Duetto

Le dernier film de Jaeger-Lecoultre concernant la Reverso Cordonnet Duetto révèle l’essence de cette montre iconique : son aspect dual et sa capacité à se réinventer. Diane Kruger incarne à merveille l’essence de cette montre. 

Combien de fois peut-on se réinventer dans une vie ? Telle est la question de Jaeger Lecoultre dans son film et la réponse est : à l’infini. En effet, cette nouvelle Reverso Cordonnet Duetto est entièrement pavée grâce à un halo de plus de 1 250 diamants. Mais pour se réinventer, il faut avoir une origine, des inspirations. Et pour fêter ses 180 ans, Jager-Lecoultre s’est inspiré d’un modèle de 1936 symbolisant l’harmonie de l’esthétique et de la technique. Le mythe vient des deux cadrans dos à dos et du double aiguillage animé par le même mouvement mécanique, permettant de jouir de deux fuseaux horaires différents.

Cette montre en acier exprime son caractère dual en présentant, au recto, un cadran argenté à la séduction et à la sobriété plutôt pour la lumière du jour et, au verso, des diamants attirant les lumières de la nuit, pour sublimer le cadran noir. Depuis 2009, Diane Kruger incarne l’image de ce bijou. Elle aussi présente deux facettes. Au début de sa carrière, elle était un mannequin au grand charme. Ensuite, elle s’est tournée avec succès vers le cinéma. Si elle s‘est brillamment distinguée dans Inglorious Bastards et s’est imposée dans le 7ème art, elle garde néanmoins toute l’élégance caractéristique d’un grand mannequin, surtout avec une Reverso au poignet…

Grâce, raffinement, élégance… Autant de qualificatifs pour décrire Diane Kruger, mais qui pourraient aisément rappeler ce que la Reverso Cordonnet Duetto dégage. D’où un mariage réussi entre l’ange blond allemand et ce bijou suisse. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *