N°5 L’Eau, Le Nouvel Exquis Signé Chanel

C’est un nom de code ; un numéro qui résonne dans l’esprit de chacun : le N°5 est aussi iconique que la maison qui l’a produit. Il a en effet fait basculer la parfumerie du siècle dernier, la faisant entrer dans une nouvelle ère. A travers le N°5 de Chanel, la parfumerie s’est soudain autorisée à associer le toc et le précieux, les fleurs et les aldéhydes. Mais après tout, il ne s’agit là que de l’équation du style de Mademoiselle.

Comme elle, le N°5 jouit d’une aura éternellement énigmatique. Le N°5 n’est pas un parfum, c’est un patrimoine olfactif – féminin mais pas vraiment, la senteur importe dans son sillage un chic sans égal, transmis de génération en génération. La fragrance fondatrice de l’écriture Chanel fut éditée il y a bien longtemps déjà – trois ans à peine après la création de la senteur, en 1924, le nez Ernest Beaux offre une déclinaison en Eau de Toilette. Aujourd’hui, c’est au tour du parfumeur Olivier Polge de se saisir de l’essence de son époque pour la transmuter dans le N°5 l’Eau. Le résultat ? Un parfum d’ici, de maintenant et de toujours.

Avec la subtilité d’un faiseur d’or, Olivier Polge a créé un équilibre nouveau et un idéal de fraîcheur – en privilégiant les aldéhydes au parfum d’écorce d’orange, le nez délaisse les senteurs plus métalliques. Comme on ouvre le boîtier d’une montre à haute complication, le nez a ainsi disséqué la formule originelle pour s’emparer de chacune des notes qui fonde l’icône N°5. Augmenter la vibration des zestes et dépoudrer le fond ; rendre les bois nerveux et verdir l’ylang ylang ; mettre le jasmin en impesanteur et diminuer la vanille, c’est ainsi qu’Olivier Polge a entièrement réinventé le N°5, en une Eau d’une saveur profonde.

Et pour incarner la nouvelle senteur, la maison Chanel a fait le choix de Lily-Rose Depp – nouvel esprit de son temps, figé très gracieusement par le talentueux photographe Karim Sadli. Tout cela est à découvrir dès la rentrée prochaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *