Louis Vuitton – Travel Books

La maison française de luxe Louis Vuitton nous propose de découvrir quatre lieux à travers le monde sous quatre regards différents. Une véritable invitation au voyage.

Avec Louis Vuitton, on pouvait déjà voyager grâce à leurs fameuses malles. Désormais, on peut découvrir 4 merveilleuses destinations à travers leurs « Travel Books ». Ces carnets de voyage ont pour particularité d’être illustrés par un artiste étranger. Ainsi, vous découvrirez New-York avec le crayon du Français Jean-Philippe Delhomme, Paris grâce au regard d’un Congolais ou encore l’Île de Pâques vue par un Américain. Judicieux choix car qui est plus attentif, plus minutieux que celui qui ne connaît pas depuis toujours les lieux ? Louis Vuitton n’en est pas à son coup d’essai en la matière puisqu’elle édite déjà des fameux ‘City Guides’ depuis 1998 qui couvrent plus de 100 destinations à travers le monde.

Carte blanche est ici laissée à l’artiste pour exprimer au mieux ce qu’il ressent à la vue de ces paysages, de ces atmosphères toutes différentes les unes des autres mais dont le charme ressort à chaque fois. Ainsi le congolais Chéri Samba, fidèle à ses toiles que l’on peut contempler au centre Pompidou, nous propose un Paris riche en couleurs à travers une exquise, car feinte, naïveté. Ce regard critique mais amoureux, Chéri Samba le pense comme un hommage à la ville Lumière qu’il a découverte, émerveillé, à 25 ans.  La Japonaise Natsko Seki a quant à elle choisi des collages en noir et blanc relevés par des couleurs plus vives pour décrire l’atmosphère et l’architecture qui caractérisent Londres. Le Français Jean-Philippe Delhomme a lui opté pour de la gouache pour illustrer son carnet de voyage pour New York. Sans oublier les incontournables de Big Apple, cet illustrateur GQ a mis un point d’honneur à faire découvrir les lieux moins connus  – comme le studio fondé par Jimi Hendrix resté intact depuis les années 70 – qui font la richesse de New York. Ce dessinateur reconnu a sillonné la ville, appareil photo à la main, pour « saisir l’essence de la ville » à travers la densité, l’intensité qu’elle dégage.

Puisque chaque ville est différente, chaque Travel Book a sa singularité. Daniel Arsham a donc choisi des aquarelles épurées pour faire ressentir la pureté et l’atmosphère de l’Île de Pâques. Ainsi, plus que des guides exhaustifs, ces guides de voyage sont des créations résolument subjectives par des artistes talentueux et charmés par la ville ou l’endroit qu’ils retranscrivent via des techniques différentes. Ainsi, ces guides invitent au voyage pour découvrir par soi-même des endroits, des ambiances qu’on aura découverts grâce à ces artistes. 50 premiers exemplaires sont disponibles dans des boutiques Louis Vuitton dès le 2 mai, en attendant de découvrir Venise et le Vietnam vus par un Japonais et un Italien en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *