L’Hôtel de Paris à Monte-Carlo, le Renouveau de l’Icône Belle Epoque

Edifié en 1864, rebâti une première fois en 1909, l’Hôtel de Paris de Monte-Carlo dévoile en 2018 une série de nouveautés. « Nous avons augmenté la volumétrie, passant de 35 000 à 55 000 mètres carrés » précise Daniel Lambrecht, directeur immobilier de la Société des bains de mer. Voisin du mythique Casino, l’Hôtel de Paris présente aussi et surtout 60 % de suites pour 40 % de chambres – la nouvelle ? Une suite impressionnante et éminemment raffinée ; la suite Princesse Grace, joyau du renouveau. Avec une surface de 910 m2, répartie sur deux étages, la suite princière offre aussi plusieurs terrasses avec une vue à couper le souffle ! Une vue à 360 degrés sur le Rocher, et, évidemment, sur le tracé du Grand Prix de Monaco…

Comme posée sur le toit de l’hôtel, la suite Princesse Grace est apprêtée d’œuvres d’art prêtées par le Palais. La salle à manger est ainsi équipée de vaisselle Hermès, d’argenterie Christofle, de verrerie Saint-Louis. Mieux, dans la bibliothèque, l’Hôtel de Paris de Monte-Carlo a pris soin de sélectionner les auteurs favoris de la Princesse. Pour compléter cette atmosphère contemporaine et ultimement élégante, les salles de bain et les dressings furent agencés à l’aide de matériaux rares et tout aussi exceptionnels.

Autre aspect iconique du palace, le restaurant triplement étoilé d’Alain Ducasse, le Louis XV. Interrogé à l’époque, Michel Lang, directeur du restaurant, indiquait : «  La cuisine, qui avait été créée par Alain Ducasse en 1987 va être totalement rénovée. Elle va être remise à niveau pour lisser le dénivelé de quelques marches que nous avions avec la salle et remise aux normes actuelles. Il y a aura une partie préparation au sous-sol et une cuisine de cuisson et de finition au même niveau que le restaurant. Ce sera beaucoup plus fonctionnel. » Aujourd’hui, le Louis XV est toujours installé au rez-de-jardin de la nouvelle Aile Rotonde – une véritable institution gastronomique à visiter lors du non moins captivant Grand Prix de Monaco !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *