Les Speedy Tuesday d’Omega ont quitté la manufacture Suisse

Accueil / Horlogerie / Les Speedy Tuesday d’Omega ont quitté la manufacture Suisse
speedy_tuesday.jpg

C’est en janvier 2017 que la manufacture Omega innove une nouvelle fois – mais cette fois-ci, il s’agit d’une approche toute différente de la relation au client. En lançant les montres édition limitée Speedy Tuesday, l’horloger Suisse rendait en fait hommage à l’habitude hebdomadaire de Robert-Jan Broer. Ce grand amateur de Speedmaster postait en effet tous les mardis sur Instagram, une photo du garde-temps ; accompagné du hashtag #speedytuesday, il ne se doutait pas qu’Omega bientôt célébrerait son enthousiasme. « Nous devions nous rapprocher de cette communauté qui nous suit en célébrant notre succès sur Instagram et en s’imposant comme des pionniers » précise  Raynald Aeschlimann, Président d’Omega.

Et c’est bel et bien la Speedmaster, rebaptisée Moon Watch après avoir accompagnée Niels Armstrong sur la Lune en 1969, qui inspire une nouvelle déclinaison. L’Omega Speedmaster Speedy Tuesday emprunte aussi ses lignes et couleurs à la célèbre Speedmaster Alaska Project III, imaginée pour la NASA en 1978. Ainsi, pour la première fois, c’est un collector qui fut directement mis à la vente sur Instagram. Moins de 5 heures furent nécessaires pour voir les 2012 exemplaires référencés trouver preneurs et, ce n’est qu’en ce mois de Juin que les modèles quittent enfin les ateliers Suisses d’Omega.

Dotée de son boitier de 42 mm en acier satiné mat avec verre hésalite bombé et insert de lunette en aluminium noir, la Speedy Tuesday est une montre captant toutes les caractéristiques iconiques de celles à qui elle rend hommage – à 12h, c’est un rare logo Omega vintage qui en dessine un peu plus l’exclusivité. En son cœur, c’est l’incontournable calibre chrono à remontage manuel, le mouvement 1861, qui fait battre son mouvement. Mais la Speedy Tuesday ne serait un collector si elle ne distinguait par un cadran noir de type reversed panda, avec compteurs argentés à grands chiffres recouverts de matière luminescente… Et puisque la montre fut pensée pour les aficionados de la manufacture, elle ne fut commercialisée ni chez les détaillants, ni même dans les boutiques Omega. Vendue sur Instagram, exclusivement, les heureux propriétaires peuvent aussi espérer la voir livrer dans un écrin de voyage en cuir spécialement conçu pour la Speedy Tuesday !

 

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.