Les Nouvelles Tendances Maison du Bon Marché

Accueil / Design & Art / Les Nouvelles Tendances Maison du Bon Marché
2.jpg

A l’image d’un Paris en pleine mutation, le XIXe siècle fut aussi et surtout symbolisé par la création du premier Grand magasin Parisien – Le Bon Marché qui, en proposant de multiples innovations – prix fixes, marges réduites, livraison à domicile, échange d’articles, vente par correspondance, mois du blanc, soldes, concerts privés, coin bibliothèque – arrive en réalité à bousculer le quotidien des femmes de l’époque, les guidant un peu plus vers leur émancipation. L’histoire s’écrit en 1852 lorsque Aristide Boucicaut fils de chapeliers, monte à Paris pour être calicot.

Plus tard, il transforme, avec son épouse Marguerite, une simple échoppe en un “grand magasin” parisien singulier au large choix où l’on entre librement et déambule sans être importuné. Le Bon Marché est né. Bientôt, dans le monde entier, le modèle commercial inventé par ce couple précurseur et révolutionnaire sera copié… Lorsqu’en 1984 le groupe LVMH prend possession des lieux, la nouvelle équipe décide de repositionner le magasin. L’idée : faire du Bon Marché le magasin Parisien le plus sélectif de la capitale. Alliant tradition et modernité, dans un cadre chaleureux et convivial, Le Bon Marché devient un lieu haut de gamme où les valeurs d’authenticité et le culturel viennent se mêler étroitement au plaisir d’acheter… Ainsi, si la Rive Gauche est souvent considérée comme le profil chic de la Seine, il est à parier que le Bon Marché y a un grand rôle à jouer.

Il faut dire que le Bon Marché reflète à lui seul cet esprit Rive Gauche: une ouverture sur le monde, un goût pour la culture, une tradition sans cesse revisitée… Ici, pas d’explosion de l’offre, pas de frénésie de consommation. Et c’est ainsi que la cahier de tendances maison introduit par le Bon Marché pour l’Automne/Hiver 2017 distille l’empreinte d’un temps passé. Cette saison, l’humeur est ainsi à l’opulence victorienne où les textiles baroques, les velours capitonnés et les marbres Palazzo rappellent les splendeurs d’un passé que les designers d’aujourd’hui remettent au goût du jour ! Cette saison aussi, le Bon Marché renoue avec le confort Second Empire pour un classicisme réinventé dans des volumes dramatiques mais aussi fantasques que l’idée du boudoir… Une collection à découvrir dès la rentrée prochaine.

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.