Le Trench Burberry Automne-Hiver 2017-2018, l’Héritier du Sublime Anglais

Dans un nouveau calendrier axé sur le see now buy now, Burberry dévoilait donc lors de la Fashion Week de Londres sa collection pour la saison Automne-Hiver 2017-2018. En prenant pour point d’ancrage le travail du sculpteur Henry Moore, Christopher Bailey a ainsi introduit une collection aux accumulations asymétriques de volants virevoltants dans des matières diverses, et des coupes originales et alambiquées. Une juxtaposition parfaite des contrastes qui admet le fait que le directeur artistique de la griffe est bel et bien au sommet de son art.

Sur les épaules d’Amber Witcomb ou Elfie Reigate, les pièces dépassent les proportions traditionnelles et bouscules les codes du style contemporain – en puisant dans ce que l’Angleterre a de plus aristocratique et poétique, Christopher Bailey met au monde des silhouettes romantiques où la forme, les textures et les détails subliment les corps comme jamais. C’est ce mariage des contrastes qui habille la fille Burberry pour la saison à venir. La maille estivale se porte donc déstructurée quand les robes corsetées one-shoulder, rivalisent de cool avec des empiècements inattendus.

Loin des variations classiques, le trench coat se fluidifie au contact d’un travail sur les manches et le col : « Il y a quelque chose dans l’épaule, le trench coat dépend vraiment de l’épaule, avec ses rabats, et l’épaule était aussi quelque chose d’important pour Henry Moore » a ainsi déclaré Christopher Bailey en coulisse.  Ses alliés pour l’automne prochain (déjà disponible pour certains produits) ? Le noir, le marine et le beige certes, mais pour le rendre encore plus iconique par opposition à la vibrance des tons, la sophistication s’incarne dans ses volants en spirale autour des manches. Définitivement au dessus de la mêlé, cette version du mythique trench coat est un must-have en devenir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *