Le Rouge Souverain de Monsieur Dior

Son histoire prend racine en 1955, lorsque le créateur en plus de vouloir habiller les femmes de ses élégantes créations, s’absorbe dans la contemplation d’un visage sublimé. Cette couleur empreinte de sensualité et d’élégance qui se destinait à habiller les lèvres de la gente féminine, s’appose comme une signature. Christian Dior conseillait aux femmes d’en appliquer une touche afin de réveiller leur teint comme leur allure de façon à devenir cette femme Dior, assumée et sophistiquée à l’aura angélique.

En 2014 , à l’occasion de la sortie de la palette Trianon, hommage au château inauguré en 1769 par la Comtesse du Barry, la maison Dior inaugure une gamme de quatre nouvelles teintes aux appellations royales. Les roses vifs que Dior aime associer à un maquillage frais et coloré emprunte ses noms au XVIIIè faisant valser aux côtés du « Rouge Courtisane », le « Rose Crinoline », couronnant la « Souveraine » d’ « Allégresse ». Les noms confiés à chacun de ces écrins de style colorés sonnent à notre oreille comme l’appel d’une élégance moderne et nous ramène à la beauté naturelle et soignée de Marie-Antoinette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *