Le Ready-To-Wear Saint Laurent Paris d’Hedi Slimane

Hedi Slimane aime à adapter ses nouveaux cocons de créations. « Directeur de la création et de l’image » de la Maison Yves Saint Laurent, il ose : dans son sillage, ne suivant que son instinct, la maison réintègre le premier nom de St Laurent avant les licences : Saint Laurent Paris signe le retour d’Hedi. Aussitôt, les réseaux sociaux, et une large part du microcosme de la mode, s’indignent, quand ils ne crient pas à l’audace teintée d’aucune retenue. Un coup d’éclat qui rappelle à Pierre Bergé l’année 1966 où Yves et lui avaient décidé d’apposer le nom de « Saint Laurent » à la ligne de prêt-à-porter.

Qu’importe, Hedi Slimane n’est pas genre à prendre en considération les hâtifs jugements. En 2000, il opère la même transformation à la griffe Christian Dior Monsieur, Dior Homme se rafraîchit ; retirant l’intimité du prénom, il lègue un peu de sa personnalité à travers des coupes ultrafittées. Slim, blazers, cravate fine deviennent la parure masculine. Lui qui jamais ne s’est demandé si un vêtement était masculin ou féminin, parvient rapidement à imposer sa patte : en photographe ou en créateur, Slimane suinte toute l’impertinente mélancolie du rock. Lui, « vend plus une allure qu’un vêtement »1.

Taciturne quant à sa nouvelle prise de fonction, il n’en est pas moins membre permanent. En 1996, il décroche le poste de directeur artistique chez YSL. Durant quatre années, il excelle dans l’art de retranscrire, avec une sorte de respect, l’harmonie du « petit prince de la Haute Couture ». Aujourd’hui, plus mûr, proche de l’âge d’or de sa création, l’enfant prodige du smoking façon XXIème sème le doute quant à la réinterprétation qu’il fera des pièces mythiques « saint-laurentiennes », telle la safari jacket ; mais avant tout, quelle parisienne délivrera-t-il du studio de Los Angeles ? Rendez-vous lundi soir pour un début de réponse.

1- Heidi Slimane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *