Le Péplum Top Hermès Printemps/Eté 2017

Accueil / Prêt à porter / Le Péplum Top Hermès Printemps/Eté 2017
hermes.jpg

Nadège Vanhée-Cybluski s’est formée parmi les plus grandes maisons actuelles – Martin Margiela, bras droit chez Céline ou encore The Row, la patte du designer a su aujourd’hui séduire la maison Hermès de par da vision moderne et épurée de la mode – penchant pour le classicisme des créations qui, si elles sont simples sur les bords, contiennent toute la complication des œuvres dignes de la maison. Ainsi, la Maison du Faubourg est-elle attachée à l’approche soignée et l’élégance… ou plutôt au raffinement intemporel des vêtements associés à la griffe française. « Hermès, dit-elle, c’est une référence que l’on regarde avec admiration, désir, émerveillement. Une maison intègre qui ne fait aucun compromis sur la qualité et qui aime l’objet, pas le paraître. »

Ce fut ainsi dans cet esprit que Nadège Vanhée-Cybluski présentait à Paris des pièces efficaces car minimalistes, belles et ô combien fonctionnelles. Mais attention Hermès ne manque jamais d’once de poésie et, la directrice artistique n’a omis de le rappeler. Ainsi sur ce péplum top, le corsage apparaît si évident que la souplesse et la douceur du cuir ne viennent, finalement, qu’accentuer l’évidence du travail de la maison. Epurée tout autant que travaillée, la pièce est radicale – un peu rétro, un peu exotique, mais subrepticement futuriste. L’on reconnaît ici tous les codes de la maison Hermès – amplitude, rondeur, style et tranquillité.

 

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.