Le Parfum Angel Par Mugler, L’Icône Irrésistible

Thierry Mugler voulait «  un parfum qui pourrait avoir une résonance commune à tout le monde, quelque chose proche de la tendresse et de l’enfance.  » L’icône Angel est ainsi née, non sans péripéties.

C’est l’histoire d’un parfum aussi connu qu’apprécié. Aussi gourmand que sexuel. Cette senteur n’est autre que celle imaginée par Thierry Mugler, couturier ô combien avant-gardiste; puisant dans le futurisme une grammaire folle mais désirable ! Dans les années 1990, alors au sommet de son art, le designer entreprend de créer un parfum comme nul autre mais, un parfum qui résonnerait en chacun comme une odeur si familière qu’elle en devient insaisissable.

L’idée est là. Seulement, peu de talents de l’industrie de la parfumerie ont l’audace des créations de génie. C’est l’impulsion par le nez Olivier Cresp que ce projet aboutit; il raconte: « J’ai passé deux heures à discuter avec Thierry Mugler. Il m’a parlé des goûters qu’il prenait chez sa grand-mère, des madeleines qu’il trempait dans son chocolat, puis des fêtes foraines et des barbes à papa. »

Plus de 600 essais furent nécessaires à Olivier Cresp avant d’aboutir à cette fragrance ! En tête, kiwi, cassis et mandarine — vif et pétillant. En notes de coeur, les fruits de la passion. Puis viennent les notes de fond: patchouli, caramel, cacao, héliotrope, miel et vanille — le côté suave de l’icône. Oui, Angel de Thierry Mugler est bien une icône de la parfumerie. Aussi vendu que le N°5 de Chanel ou le J’adore de Dior, Angel a cela de différent qu’il reste en tête à la manière d’une gourmandise. Douce et sensuelle.

Pour capturer ce jus volontairement charnel, Thierry Mugler veut un écrin à la hauteur de sa mode. Un flacon futuriste qui reprend l’un des grigris du designer — l’étoile. Mais celle-ci est bleue, et plate. Or, là encore, aucun verrier n’est prêt à fabriquer une telle bouteille. Seules les verreries Brosse acceptent de relever le défi. Deux ans de recherches parvinrent à mettre au monde un flacon comme un fétiche — un objet original et hypnotisant. A la hauteur du jus Angel. Irrésistible et voluptueux, le parfum Angel de Mugler jouit d’une aura franchement désirable… Incarnée par Jerry Hall, Eva Mendes ou plus récemment par Georgia May Jagger.