Le Lampadaire Arco Signé Des Frères Castiglioni

Accueil / Design & Art / Le Lampadaire Arco Signé Des Frères Castiglioni
arco.jpg

« Les objets design ne devraient pas être à la mode. La mode est faite pour être démodée.” Ces quelques mots d’Achille, membre de la fratrie de designers, explicitent à eux seuls toute la portée du design Castiglioni. En partant de l’observation des objets dont regorge le quotidien, les frères interrogent ainsi la forme essentielle et idéale d’un bien nécessaire. Le luminaire par exemple. En 1962, Achille et Pier Giacomo Castiglioni s’intéressent de près à la question de comment éclairer chaque coin de la pièce à partir d’une prise en hauteur sans avoir à s’inquiéter des lumières au plafond. Et c’est ainsi qu’est né le Lampadaire Arco.

“Ce que nous avions en tête était une lampe qui ferait briller la table” – Sa grande innovation pour l’époque fut en effet celle de libérer le salon de l’assujettissement au point fixe lumineux du plafond. Les Castiglioni viennent ici apporter une solution mobile, aussi sublime qu’utile ! Pas de décoration, son allure est purement artistique, purement moderne pour certains. Cette approche plus sculpturale que fonctionnaliste insère l’objet dans le poétique utilitaire.

Et c’est d’ailleurs à cette ambiguïté qu’il doit tout son succès ! Doté d’une tige télescopique en acier, réglable en hauteur, d’un globe en métal perforé et d’une base rectangulaire en marbre blanc de Carrare, la dimension XXL projette une élégance simple et distinguée. Le Lampadaire Arco fut vendu depuis à près de 100 000 exemplaires – tandis qu’il fait partie intégrante de la collection permanente du MoMA. Certains ont pu ici y voir un succès inéluctable à la fibre du design milanais. Pourtant, en 1970, Achille Castiglioni avertissait déjà : “ Ce n’est pas un succès Italien, plutôt le succès d’une méthode de design de grande valeur “ avertit déjà Achille Castiglioni en 1970

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.