Le Gommino Tod’s Automne/Hiver 2017

Le défilé Tod’s s’est ouvert sur une ode faite au cuir avec la performance de Vanessa Beecroft en ouverture du défilé, qui donnait le ton de l’hiver à venir. L’artiste a imaginé un tableau vivant avec, autour de l’artisan historique de la maison en blouse blanche, Toni Ripani, une dizaine de mannequins dont l’une des Top du moment, la belle Karlie Kloss. Comme figées, les modèles étaient habillées de chutes de cuir qui avaient été assemblées par les artisans historiques de la maison, venus pour l’occasion directement de l’usine Tod’s installée dans la région des Marches.

A travers cette œuvre, Vanessa Beecroft et Tod’s ont voulu célébrer un tryptique cher à la maison : l’art, le made in italy et le savoir faire de ses artisans ; sans oublier le glamour ici incarné par le top Karlie Kloss. Nonchalante mais néanmoins graphique, la collection travaillait le cuir sur des perfectos, trenchs et autres robes, sublimés par des accessoires inattendus.

Dans un style minimaliste mais iconique, le Gommino de la maison Tod’s fut aussi imaginé dans de nouvelles mesures : polyvalent et plus sensuel, le Gommino de l’hiver 2017 devient plus versatile sans pour autant délaisser la tradition. Un brin plus contemporain, avec style couture et chaîne double, le voilà promis à un avenir toujours plus prometteur ! Associé à des jupes coupées dans le cuir et jouant des plis et de détails métalliques, l’accessoire ne pouvait autrement être mis en perspective. A l’instar de l’artisanat italien mis ici en lumière, qui, sans prétention lègue à la planète des extases plus qu’ordinaires.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *