Le Fauteuil Lounge Chair & Ottomane : Fauteuil Anglais et Gant de Baseball

Accueil / Design & Art / Le Fauteuil Lounge Chair & Ottomane : Fauteuil Anglais et Gant de Baseball
eames_lounge_chair.jpg

La Lounge Chair est indéniablement l’une des créations les plus connues de Charles et Ray Eames – une pièce qui atteint très rapidement le statut de classique de l’Histoire du mobilier moderne…

C’est en 1940 que s’esquisse l’Histoire du Fauteuil Lounge Chair & Ottomane. Le prototype, présenté lors du concours ‘Design Organique dans l’Ameublement de Maison’ organisé par le Musée d’Art Moderne de la ville de New York, fut ainsi l’un des travail les plus complexes jamais réalisé par les époux Eames, ainsi que leur premier projet destiné au marché haut de gamme. L’idée fut aussi simple que géniale : « Et si nous modernisions le traditionnel fauteuil de club Anglais ? » Cette question posée par Charles Eames marque en fait le point de départ de la Lounge Chair – un fauteuil promettant confort absolu et au classicisme respecté. L’idée : se lover dans un fauteuil à « l’aspect chaud et ouvert d’un gant usé de premier gardien de base de baseball » selon les termes de Charles Eames.

Il fallut ainsi attendre 1956 pour voir l’object définitivement commercialisé. Alors conçu en 1956 pour l’anniversaire du réalisateur Billy Wilder, la Lounge Chair & Ottomane se travaille dans une nouvelle référence en la matière. La haute qualité du rembourrage ainsi que celle du revêtement en cuir fixé à une coque de contreplaqué moulé, allant de paire avec le piètement pivotant, distille en effet une expérience de confort incomparable. Devenue très vite l’un des classiques de l’histoire du mobilier, la pièce est toute à la fois plus légère, plus élégante et plus moderne que les massifs fauteuils des club Britanniques !

Et si aujourd’hui le fauteuil est encore d’actualité, c’est que la manufacture qui le produit a su adapter ses proportions et son idéal de composition aux composants d’un tout nouveau siècle. Si auparavant le design pouvait sembler rustiquement dur mais extrêmement confortable, aujourd’hui la Lounge Chair & Ottomane est toujours réalisée avec le même niveau de qualité et d’artisanat ; mais le noyer et le cerisier ont su remplacé le placage en palissandre du modèle original. Fixée à une inclinaison de 15-degré permettant de distribuer habillement le poids d’une personne dans une position confortable, le Fauteuil Lounge Chair & Ottomane a parfaitement rempli le dessin initial de ses concepteurs, tant il est aujourd’hui encore l’une des pièces les plus importantes et les plus influentes du design du XXIe siècle.

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.