Le Défilé Burberry Homme et ses Écharpes

La collection, le directeur artistique de Burberry, Christopher Bailey choisiT de la titrer « Classically Bohemian ». Il faut dire que le directeur artistique est depuis longtemps épris de la façon dont les bohèmes jouent avec les classiques ; mais lorsqu’il s’agit d’introduire cet air-de-rien dans l’héritage Burberry, le designer pioche dans les cultures lointaines, et les traditions populaires. Et c’est ainsi que, sans écorner la tradition du géant Burberry, la gamme de couleurs égraine des nuances d’ailleurs quand les motifs cachemire et les micromiroirs à l’indienne composent le vestiaire idéal de l’homme du XXIe siècle.

Mieux, si Bailey décide de capturer la nature dans des tentures épaisses, c’est pour laisser l’homme Burberry se draper dans des ponchos ou d’énormes châles frangés. Une ligne « décorative et libre », selon ses propres mots. Des écharpes monogrammées donc, introduites à la vente immédiatement après le défilé. Et c’est une première ! La collection Clasically Bohemian ouvre ainsi la voie au runway made to order, avec le détachement et l’élégance des nomades Burberry, qui ne s’échappent sans écharpe pour les lointaines contrées. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *