Le Co-Branding Par Hermès, Une Leçon De Luxe

La maison Parisienne est passée maître dans l’art des collaborations surprenantes — de l’automobile à l’univers de la technologie, Hermès estampe son savoir faire sur des pièces incroyablement luxueuses car parfaites.

Hermès Et L’Automobile

On le sait, la maison Hermès a forgé ses valeurs dans la confection hautement technique et luxueuse d’articles d’équitation. A l’heure où le cheval constituait le principal moyen de locomotion, Hermès a fait du travail simple et efficace de la belle matière le fer de lance de son activité. Le cheval, depuis devenu l’emblème de la maison (a assuré tout au long du siècle suivant la transmission de ce savoir faire hors norme.

Ainsi lorsque, dans les années 20, la voiture supplante définitivement le cheval, la maison Hermès adapte, avec l’aisance qu’on lui reconnait, le travail des belles matières aux nouveaux besoins de l’époque.

Dès les années vingt donc, Hermès habille les sièges et fauteuils automobiles, assure la confection des indispensables aux automobilistes. Valises, gants, foulards, casquettes, et autres nécessaires de voyage…

A l’instar du bon mot de Jean-Louis Dumas (1938-2010), président de la maison durant trente ans – « Notre premier client, c’est le cheval ; le deuxième, le cavalier » – est ainsi venu s’ajouter l’automobiliste.

Mais chez Hermès, le savoir faire est doublé d’une audace qui force à s’ouvrir à bon nombre d’univers. Tant qu’ils sont en accord avec la vision d’Hermès, le co-branding est envisageable.

D’ailleurs, Pierre-Alexis Dumas, vice-président en charge de la direction artistique d’Hermès, l’a un jour clarifié: « Chez Hermès, nous nous efforçons de proposer à nos clients des objets élégants, créatifs et fonctionnels pour leur vie quotidienne. »

Hermès Et Les Voitures d’Exception

Forte de cette vision, Hermès a ainsi collaboré avec les constructeurs automobiles les plus doués. En 2008, la maison symbole de l’élégance à la Française collabore à produire l’édition spéciale d’une autre icône Française. La Citroën 2 CV.

A l’occasion de son 60ème anniversaire, Hermès a ainsi présenté gracieusement une version Citroën 2 CV signée de son luxe simple et décontracté. A l’intérieur, l’installation et la finition en cuir et toile distillent tous les codes Hermès — ses matières de prédilection, ses couleurs phareset sa sophistication.

La même année, c’est la série limitée Smart Toile-H qui célèbre là encore les dix ans du lancement de la citadine. Un modèle luxe où une quarantaine de pièces seulement jouissent d’un cuir et d’une toile d’Hermès signés du H.

Hermès fait plus — en 2008, c’est la Bugatti Veyron Fbg par Hermès qui casse les codes de l’automobile. Extrêmement raffiné, le modèle transcrit dans une vision 21ème siècle les exigences techniques et esthétiques partagées Ettore Bugatti et Émile Hermès.

Les artisans d’art Hermès ont collaboré avec le designer Gabriele Pezzini pour magnifié l’icône Veyron — on y lit les tics stylistiques d’Hermès, à l’instar du point sellier qui vient se dessiner sur les ouïes d’aération situées au niveau de la garniture de jante.

Une perfection très spéciale limitée à quatre exemplaires.

C’est cette voiture qui, en 2020, inspire le collectionneur Monsieur Khoshbin pour la réalisation de sa Bugatti x Hermès Chiron.

En collaboration avec Hermès, la voiture la plus puissante signée Bugatti rencontre le summum du raffinement. Au coeur de cette création, l’intérieur se pare de portières tapissées d’un imprimé équestre en laine et cachemire… Référence aux matières clés d’Hermès.

Hermès Et Apple, Rencontre Avec La Technologie

 C’est en 2015 que le géant de la tech’ approche Hermès dans l’idée de réaliser un modèle exclusif de l’Apple Watch. Ainsi s’est donc passée la rencontre entre le garant du luxe à la Française et le maître de l’innovation — le résultat?

L’Apple Watch Hermès, l’aboutissement d’une vision originale. Sublime et fonctionnelle, la montre reprend le design d’une autre icône Hermès, la Double Tour.

Ses bracelets taillés à la main par la précision extrême des artisans Hermès, le cadran dessiné par les ingénieurs Apple en Californie — l’Apple Watch Hermès est enfermée dans un emballage reprenant la mythique couleur orange de la maison.

Réitérée depuis, notamment en 2017, avec une montre en hommage aux lignes de la montre Hermès Carrick, imaginée par Henri d’Origny en 1993, la collaboration aboutie en 2019 à l’Apple Watch Hermès Séries 5.

Une pièce d’horlogerie imaginée, cette fois, dans une déferlante de nouveaux boîtiers, qui constitue une ode à l’héritage d’Hermès.  Chacun reprend en effet le dessin du carré Della Cavalleria… En simple ou double tour, les garde-temps démontrent la facilité avec laquelle le luxe Hermès embrasse nombre de références.

Cela, sans même mentionner ici la ribambelle de talents et de visions géniales ayant aboutit à la naissance de Carré incroyablement créatifs…