Le Carré Hermès Habille Le Parfum 24, Faubourg

L’indispensable carré Hermès habille en décembre le parfum 24, Faubourg, de son chaleureux sillage. 

Au milieu des mutations sensorielles de plus en plus pressantes, Hermès fait figure d’enveloppe indéfinissable. Dans cette fragrance, la maison délègue son aura : mystérieuse et confortante. Une essence retenue dans un flacon galbé qui vient se nicher dans l’étoffe : le carré modèle Quadrige se grave sur la bouteille dessinée par Serge Mansau en 1995. Quant au carré Quadrige, il fût pensé par Pierre Péron dans les années 70. 

L’effluve se porte aussi facilement qu’il s’allie à tous les styles. Faite à partir de bouquets de fleurs blanches, comme le jasmin Sambac, elle complexifie la douce légèreté de ces notes au contact du santal, du patchoulis, ou de l’ambre gris. Une élégance relâchée, d’où est proscrit tout béotisme. L’Ylang Ylang vient alors y faire teinter l’intensité des instants suspendus. D’une impulsion semblable, le parfum laisse une sensation d’errance dans un univers qui s’estompe. 

Le temps pour la magie Hermès de s’incarner en d’autres, conservant son incandescence inondée de soleil. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *