Le Cadeau d’Hermès pour les 80 Ans de Lacoste

Pour le quatre-vingtième anniversaire de Lacoste, Hermès fait montre de son savoir-faire exemplaire à travers un cadeau unique saluant l’histoire de la marque au crocodile avec brio.

Les deux broches en forme de crocodile faites de diamants et d’émeraudes de Boucheron, les éclairs aux couleurs de Lacoste de Fauchon, le vase de cristal inspiré des trophées de tennis de Baccarat, le club de golf en argent de Christofle, le coffret de S.T. Dupont, le sac de voyage blanc de Goyard marqué du célèbre saurien, le nuancier de 27 tees de Bernardeau, autant de cadeaux d’exception offerts à la maison Lacoste par ces prestigieuses maisons françaises à l’occasion de sa quatre-vingtième année d’existence. Mais si ces différentes manières d’exprimer leur respect rivalisent d’originalité, c’est finalement le cadeau de la maison Hermès qui aura retenu notre attention, ayant le mieux su allier son savoir-faire à l’histoire de Lacoste pour confectionner un objet unique.

En effet, la célèbre maison familiale a confectionné un sac de tennis en crocodile vert kaki venant en référence à une anecdote qu’il nous faut rappeler. Dans les années 20, le champion de tennis René Lacoste et alors futur fondateur de la marque éponyme avait parié une valise en cuir de crocodile avec le capitaine de son équipe, qu’il remporta en gagnant son match, ce qui lui valut justement le surnom de « crocodile », fameux saurien en passe de devenir iconique puisque par la suite brodé sur les célèbres polos L12.12 surpiqués en coton. C’est ainsi que le sac de tennis offert par Hermès a été réalisé dans un cuir de crocodile somptueux, et pourvu d’une pochette destinée à accueillir une raquette. Assurément le plus élégant sac de sport jamais conçu pour les habitués des courts de tennis, cette création rend hommage de la plus belle des manières à l’histoire de Lacoste.

Mais ce cadeau, c’est également une occasion pour Hermès de rappeler l’excellence de son artisanat, la splendeur des matières tenues à sa disposition ainsi que son continuel esprit d’inventivité. Plus subrepticement, c’est enfin une puissante démonstration de la souplesse des ateliers de la maison face aux commandes spéciales et de la qualité de son service. Mais si ce sac de tennis attise depuis son annonce de nombreuses convoitises, il s’agit cependant d’un exemplaire unique non-destiné à la vente, contrairement aux présents des autres maisons, éditions limitées disponibles à la vente. Et pour ceux qui n’auraient pas eu le temps de faire escale entre le 10 et le 16 juin chez Colette, le temps d’y admirer le sac d’Hermès pour Lacoste, entouré des autres cadeaux offerts par les huit autres maisons initialement invitées par Lacoste à lui rendre hommage, il faudra se contenter de la vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *