Le Blazer Epaules Etirées de Balmain de l’Automne/Hiver 2018

Formé à l’architecture, inspiré des arts les plus anciens de l’humanité, le couturier Pierre Balmain a réussi à instaurer sa propre grammaire stylistique. Toute à la fois graphique et singulière, sensuelle et marquée, la griffe Balmain suit une équation identique. La taille est cintrée, souvent par une ceinture, les épaules sont étirées grâce à des épaulettes signatures, quand la broderie ponctue la somptuosité d’une toilette. Dès 1952, c’est cette obsession pour une silhouette savamment composée qui vaut à la maison une reconnaissance internationale.

            La semaine passée à Paris, Olivier Rousteing présentait une collection Automne/Hiver 2018/19 un brin différente des précédentes. Après plus de sept années passées à explorer dans la droite ligne de l’ADN couture de la maison, voici que l’actuel directeur artistique cherche à confronter la vision de la femme Balmain avec le futur de 2050. Il en résulte une incursion de techno-matières avec des PVC high-tech, du métallique, du latex et des graphismes dignes de la conquête spatiale.

            « Je suis un grand fan de Mad Max depuis toujours. Donc j’ai voulu une femme futuriste. Une guerrière, une femme forte qui n’a peur de rien. Qui repousse les limites. Le plus grand luxe, pour moi, c’est de me sentir libre dans la mode ! » Il est vrai que ce blazer stellaire aux épaules étirées reprend le gimmick initial du fondateur en même temps qu’il forge une toute nouvelle attitude. Pour l’Automne/Hiver 2018/19, c’est toujours richement brodée et chargée de pierres nacrées que se présente la pièce clé du vestiaire Balmain. Un blazer glamour à souhait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *