Le Blazer Au Monogramme Embossé Louis Vuitton Printemps/Eté 2019

L’un des défilés les plus attendus de cette Fashion Week Homme Printemps/Eté 2019, voire même le plus attendu, a livré un moment d’histoire — moins pour son propos que pour la révolution qui s’amorce. Le tout juste nommé directeur artistique de la maison Vuitton, Virgil Abloh a ainsi fait défiler une succession de silhouettes inspirées et monochromes mettant en avant un nouvel homme. Dans cette nouvelle disposition, l’homme griffée du 101 Avenue des Champs Elysées approche le tailoring dans une veine streetwear. 

Preuve s’il en faut, la silhouette N°4 met en avant un blazer embossé du mythique sceau LV — une signature née il y a près de deux siècles. Cette toile de dissuasion, paraphe du fondateur, fut inventée pour déjouer la capacité des imitateurs à copier la création de Louis Vuitton. Et c’est bien cela toute la force de cette maison; sa capacité à transcender les époques à travers des codes éminemment raffinés et toujours ouvert à l’appropriation populaire. Après de prestigieuses associations entre le malletier et les artistes contemporaines les plus pertinents, l’actuel directeur artistique concourt à empoter l’homme Vuitton vers des horizons inexplorés. 

Virgil Abloh n’a en effet pas son pareil pour doucement subvertir le vestiaire masculin — et ce blazer embossé démontre la subtilité avec lequel il joue du logo LV; un sceau depuis longtemps devenu symbole d’une histoire, d’un patrimoine et le garant d’un savoir-faire traditionnel à la Française. Mais cette semaine à Paris, c’est une véritable révolution qui s’est amorcée; celle d’une mode toujours plus diverse. Une avancée applaudie par un par-terre de stars très actuel. De Rihanna en passant par Kanye West et A$AP Rocky, Bella Hadid et Naomi Campbell.

Doria Arkoun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *