Le Baroudeur Louis Vuitton du Printemps/Été 2018

Accueil / Prêt à porter / Le Baroudeur Louis Vuitton du Printemps/Été 2018
silhouette32.jpg

C’est dans la cour intérieure du Palais-Royal que s’est tenue la présentation de la collection Printemps/Eté 2018 de la maison Vuitton. Après la collaboration très commentée avec Supreme la saison passée, Kim Jones renoue cette fois-ci avec un thème cher à l’univers Louis Vuitton, le voyage – mais c’est la direction des Îles du Pacifique que prend l’homme de l’Eté prochain. Textures brillantes et des nuances océaniques, vêtements directement empruntés au vestiaire de sports nautiques, Kim Jones révèle ici sa capacité à extraire du sportswear une allure finalement très chic.

Son inspiration, le directeur artistique de la maison la puise dans un livre de Judith Schalansky intitulé Pocket Atlas of Remote Islands: Fifty Islands I Have Not Visited and Never Will. En combinant ainsi l’histoire de Louis Vuitton intrinsèquement liée à celle du voyage, la végétation des îles du Pacifique et la couture facile de Hong Kong, Kim Jones propose une vision de l’homme Louis Vuitton semblable à celle d’un baroudeur. Les jambières néoprène accompagnées ainsi des chemises, tandis que l’élégance détachée d’un pantalon cargo épouse à merveille la sophistication d’une veste sans manche semblant faite en croco. « C’est une sorte de vibe subtropicale et multiculturelle… Je voulais quelque chose d’assez sporty, mais je voulais un tailoring décontracté et un sportwear plutôt ajusté et élégant » précisait-il en avant-propos.

Ainsi le baroudeur Louis Vuitton de la saison prochaine explore le monde des îles accompagné de tissus exquis, spécialement sélectionnés pour assurer le confort et donner l’illusion que le matériau «voyage» autour du corps. Des vestes légères flottent sur les mannequins tandis que les chemises imprimées tropicales se coupent en organza… « Chaque petit détail possède en lui l’ADN du voyage ; cela donne ces vestes très légères… Ils [les vêtements] se doivent de fonctionner dans le monde réel, nous parlons d’authenticité ici. Chaque homme peut entrer dans un magasin Vuitton et trouver quelque chose pour son mode de vie » expliquait alors Kim Jones. La saison Printemps/Eté 2018 semble finalement lier la silhouette de l’homme Vuitton à la passion première du fondateur : rendre accessible, malléable et agréable l’exercice du voyage !

 

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.