L’Annapurna, Courchevel Et L’Harmonie

Un cinq étoiles toute en harmonie, fondé à l’aube des années 70 par un couple, Christiane et André Pinturault… L’Annapurna, l’un des premiers hôtels luxe de Courchevel, fait office de référence.

Le Luxe A Courchevel? Le Pionnier L’Annapurna

C’est au début des années 60 que Christiane et André Pinturault découvrent Courchevel — la station est alors un aimant pour les passionnés de ski et de montagne. Et comme beaucoup d’entres eux, Christiane et André Pinturault sentent tout le potentiel de cette station, déjà en quête du damage parfait. C’est ici qu’ils bâtiront leur second établissement.

Le premier hôtel de luxe ‘nouvelle génération’ est nommé l’Annapurna — inauguré pour Noël 1974, il n’est qu’au début de sa légende. Car très vite, l’affaire familiale attire nombre de clients, satisfaits de découvrir un lieu enchanteur, toujours en phase avec son temps.

Déjà, en 1980, lorsque Christiane et André Pinturault lèguent la direction de  l’Annapurna à leur fils, Claude Pinturault, les premiers changements ont lieu avec la créations des premières suites de l’hôtel. Quelques trente-ans plus tard, en 2008, une nouvelle série de transformations viendra définitivement ancrer l’Annapurna dans son époque. L’ensemble des chambres ainsi rénové dans un style contemporain, l’hôtel peut se targuer d’un style remarquable car singulier.

Bois, pierre et verre se mêlent ainsi pour gagner en panache; la piscine, extérieure ou intérieure, brille d’un aspect aussi apaisant que rêveur. Et de rêve infini il est aussi question dans la vision gastronomique proposée par le restaurant de l’Annapurna.

Le Restaurant Altitude 1900

Le Chef Lionel Blondin a su lier une cuisine charmante et savoureuse au raffinement de l’hôtel. Une alliance de produits locaux et de saveurs exotiques qui, le long de la piste du Pralong, vient piquer la quiétude environnante.

Sous les rayons de soleil, la cuisine du Chef Lionel Blondin, servie en terrasse, prend une nouvelle dimensions tant les couleurs et les saveurs se font un peu plus chatoyantes sous cette lumière. De quoi justifier les étoiles, dans les yeux et celles de l’Annapurna.

Mais ses 5 étoiles au compteur, l’Annapurna les doit aussi aux soins exquis de son spa.

Le 32 Montorgueil, Spa Et Harmonie

C’est à Nuxe que l’Annapurna a confié ses soins. Et le plus iconique d’entre eux, le 32 Montorgueil, vise à être le soin anti-âge global. En sublimant la peau, subtilement, il met au diapason les cellules à travers les vibrations rassurantes d’un bol de cristal chantant, et les techniques de respiration tirées de la sophrologie.

Le résultat? Une chorégraphie aux gestuelles fluides qui vient détendre la peau. Mieux, le protocole étant un soin sur mesure, on parie que l’effet s’adapte à tous les besoins. D’ailleurs, les autres soins et massages, pour hommes et femmes, ne laissent nullement place au doute… Une évasion sensorielle exceptionnelle, à découvrir ici.