L’Allure Georges Michael et ‘I Want Your Sex’

Accueil / Mode et accessoires / L’Allure Georges Michael et ‘I Want Your Sex’
george-michael-tournee-faith_5770649.jpg

Il était une icône de la pop, une icône gay, mais surtout une icône de mode – disparu l’an passé, Georges Michael a laissé derrière lui tout un pan de l’histoire de la musique, en même temps que ses looks content celle d’un style ayant fait légion. Véritable figure de la mode des Eighties, l’allure Georges Michael se mesure à l’aune de sa sexiness et d’une élégance toute rebelle. Aux mauvais garçons des années 60, Georges emprunte le cuir et le perfecto, le faisant par là-même entrer dans l’univers du fantasme : un blouson épais de cuir clouté vient ainsi accompagner la tendresse de sa crinière. Le look en cuir est signé de la maison La Rocka! – dans le sillon de Faith, le premier album solo de George Michael sorti en 1987, le designer habille bientôt toutes les stars du rock. Col retroussé, sur le nez ses lunettes Ray-Ban Aviator Shooter deviennent très vite la signature d’un style incontestable – verres fumés et sex-appeal, Georges Michael devient alors l’archétype de l’homme des années 80, celui que toutes les femmes désirent, et celui que tous veulent être.

Mystérieux mais sûr de lui, Georges Michael imprime rapidement sa silhouette dans tous les esprits – mais c’est sa mythique chemise blanche négligemment rentrée dans un jean Levi’s 501 délavé et près du corps qui achève d’en faire le James Dean moderne. Nous sommes en 1987, et George Michael vient d’imposer son uniforme dans le sillon de la pop. Pour quiconque serait intéressé par l’histoire de la mode, ses looks dès lors incarnent les tendances et les excentricités de l’époque ; à l’instar du petit short sporty tendance color block. Cette même année, le chanteur sort son tout premier album – titre phare sorti en Juin 1987, ‘I Want Your Sex’ figure sur la Face B. Dans le clip minimaliste à tendance érotique, c’est un autre élément du style Michael qui bientôt fait école : la mono boucle d’oreille, tantôt crucifix tantôt ânkh. Simplement culte, à l’instar de la chanson d’ailleurs.

Sans doute le clip le plus controversé de sa carrière, ‘I Want Your Sex’ fait partie de ces morceaux mal interprétés par la bienséance. Là où la morale y voit une invitation à la débauche, où la femme est réduite à un objet de désir, Georges Michael exprime en réalité une sorte de glorification de la monogamie. Toute première vidéo bannie par la chaîne MTV, elle est également censurée par la BBC ; le Canada, les États-Unis, et une poignée d’autres pays refusent aussi de la diffuser. « Les médias ont incroyablement divisé l’amour et le sexe » précise-t-il dans une interview de l’époque : « La campagne du SIDA a mis l’accent mis sur les relations sexuelles protégées, mais la campagne a mis de côté les relations. Ça manquait d’émotion, ça manquait de monogamie. ‘I Want Your Sex’ cherche à lier le désir à l’amour, et pas seulement aux étrangers. » Sa guitare Gretsch G400 Synchromatic Archtop à la main, l’icône Georges Michael, avec une simplicité déconcertante, a ainsi bousculé plus d’une règle du genre !

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.