La Robe Cosmique du Défilé Métiers d’Art de Chanel 2017

Le défilé fut nommé “Paris Cosmopolite“ – en prenant pour décor l’enceinte du Ritz nouvellement réouverte, la collection des Métiers d’art met à l’honneur la poésie, le raffinement mais aussi l’émerveillement induit par ce Paris des années 20. D’ailleurs, l’hôtel fut choisi par Karl Lagerfeld afin de réaffirmer son attachement à la ville lumière, ville où le Ritz fait figure d“endroit cosmopolite par excellence“, selon le designer. Du lobby à la Table de l’Espadon, en passant par la terrasse du Bar Vendôme, le Jardin d’Hiver ou encore le Salon Proust, c’est ainsi toute la vie de ce palace légendaire et ces fêtes somptueuses qui s’écrit au fil des passages de ses clientes internationales à l’heure du déjeuner, du thé et du dîner.

Merveilleusement inspiré des « robes de dîner que les femmes portaient autrefois pour souper au Ritz », la robe cosmique s’imprègne ainsi d’une silhouette à la taille marquée et une longueur étirée, toutefois ponctuée d’un tulle plumetis – coupe en biais et ligne resserrée. En dentelle et tulle brodée de roses en organza et soie, mêlant noir et marine, les broderies travaillées à l’extrême par Lemarié et les plissés soleil signent ici l’alliance parfaite pour célébrer les Métiers d’art – et l’éternel chic parisien… Indéfiniment chez Chanel au Ritz, le jour croise indifféremment le soir, et vice-versa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *