La Montre Première Tourbillon Volant de Chanel Récompensée

Après avoir offert à la femme Chanel sa Première montre, la maison la fait entrer dans le monde énigmatique et mécanique de la technologie horlogère. 

C’est le coeur de ce garde-temps qui, à l’occasion de ce 25ème anniversaire, est mis à nu : un tourbillon d’exception qui ne peut que laisser deviner ce Camélia dont les pétales en résille et le coeur tapissé de diamants font s’écouler le temps. En secret, ce tourbillon volant boucle une rotation par minute ; un mouvement circulaire monté sur une platine stylisée de forme rectangulaire. La réalisation du coeur du garde-temps Cambon laisse perplexe : 23 heures de sertissage et, plus de cent heures d’assemblage.

Et, comme ce coeur tourbillon se meut dans l’ombre de la montre Première qu’il fait à son tour agir, les acteurs de cette splendeur se voient, cette année, décerner le Grand Prix de l’Horlogerie de Genève, au nom de Chanel, saluant ainsi le fruit d’une collaboration étroite entre la marque au deux C et les maîtres-horlogers suisses Renaud & Papi. Pour la première fois, la Première, allégorie même de Gabrielle Chanel, rafle le prix pour son artisanat horloger et fait une entrée remarquable dans le monde de la haute horlogerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *