Hennessy V.S X Vhils, La Collaboration Street Art…

Cette collaboration entre l’artiste et la Maison s’inscrit dans le cadre des éditions limitées que la maison confie chaque année à des artistes contemporains de renom international pour qu’ils réinventent la carafe de Hennessy Very Special. Avant Vhils, la maison avait collaboré avec JonOne, Shepard Fairey, Futura, Os Gêmeos ou encore Ryan McGinnes.

Cette année, c’est à l’artiste Portugais Vhils que la mythique maison de Cognac Hennessy a confié la composition de ses non moins iconiques bouteilles V.S – un street artiste à la dimension internationale qui vient envelopper de sa signature graphique le sceau magistral d’Hennessy. Connu dans le monde entier pour ses immenses portraits creusés à même la matière – des visages anonymes creusés au creux des murs, au marteau piqueur, à l’acide ou à l’explosif – Vhils imprègne aujourd’hui de sa griffe l’habillage de Very Special.

« J’aime contrôler les couleurs. Lorsque je retire les couches, je trouve les couleurs Et je ne sais jamais ce que je vais trouver. » L’approche de Vhils, une fois appliquée au V.S Hennessy, rend ainsi un vibrant hommage à l’héritage de la maison. . Au nez, Hennessy Very Special rassemble un caractère intense et fruité avec des notes boisées ; en bouche, les saveurs puissantes évoquent les amandes grillées, soutenues par les notes fraîches et vives des raisins… Deux ans, c’est aussi le temps pris par Vhils pour mettre au point une étiquette comme une oeuvre constellée de noirs et de jaunes profonds, évoquant le cognac le plus vendu au monde.

« Qu’il s’agisse d’exposer la nature d’une ville ou de mélanger un cognac parfait, pour nous deux, l’essentiel est le temps : il faut l’attendre, le laisser faire son travail, puis travailler avec les couches que le temps a façonnées. Il n’y a pas d’accélération du processus et il y a toujours un élément de prise de risque » précise l’artiste. Frappées du légendaire bras armé, sceau même du fondateur Richard Hennessy, les bouteilles V.S de Vhils jouent des textures… De l’encre et de l’acide furent ajoutés sur le papier afin de créer une oeuvre dynamique et éminemment symbolique. Des bouteilles à acquérir dès à présent au prix de vente conseillé de 35 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *