Harnais et Robe Onctueuse chez Ann Demeulemeester pour le PE19

C’est au tournant du XXe siècle que se répand à Paris la légende de ‘L’Inconnue de la Seine’ — une jeune femme, noyée, dont la beauté était si saisissante qu’un employé de la morgue aurait réalisé un moulage en plâtre de son visage… Rapidement, l’histoire devient un poncif dans le Paris bohème. Et l’on connait l’attrait de la maison d’Ann Demeulemeester pour le romantisme noir. Cette fois, Sébastien­ Meunier offre une esthétique stylistique à la muse de Rilke et Baudelaire en prenant soin d’injecter à sa vison du Printemps/Eté 2019 les codes de la maison Demeulemeester. 

 

Silhouette phare de cette collection, la robe onctueuse se présente dans une teinte poudrée, délicate et fragile. Dans cette brillance humide, résonance liquide à la dernière maison de l’Inconnue, l’univers Demeulemeester vient se nicher dans la présence des harnais. Emprunte de symbolisme, la collection poursuit ainsi le propos de la fondatrice entre romantisme et noirceur, fluidité et rigueur…  Une collection spectrale où la femme se glisse dans une sensualité toujours aussi acérée ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *