Galop d’Hermès, La Fougue Capturée

Accueil / Parfums / Galop d’Hermès, La Fougue Capturée
galop.jpg

Pour le premier aboutissement de sa collaboration avec Hermès, le nez Christine Nagel a choisi de conter une inspiration née dans la cave à cuirs de la maison… Là, tandis que le Doblis livre “toute la féminité du cuir”, Nagel décide de lier sa formule à la rose : prises l’une dans l’autre, les senteurs composent ainsi une danse innovante, cabrée dans un rythme à la sensualité rare. Dans un mouvement unique, “le cuir anime la rose, la rose emporte le cuir, sans que jamais l’un ne domine l’autre” : et c’est ainsi que les contraires s’attirent et font corps – Galop d’Hermès est né.

Afin de traduire l’essence d’une force en mouvement, Christine Nagel, l’a ainsi imaginé comme un désir secret – Galop est là pour créer l’accord ultime entre présupposés contraires : animal-floral, masculin-féminin… Le cuir rêveur, issu de l’univers équestre et la rose, reine des fleurs, se travaillent ainsi de façon macroscopique. Et dans le monde d’Hermès, deux matières contraires dansent sur la terre chaude, dessinant un cercle parfait, puisqu’elles aspirent à l’idéal.

Et l’idéal d’Hermès n’est autre que cette femme à l’attitude puissante, libre et intrépide. Une femme qui, sans faux pas, mêle instinct et élégance – puissamment féminine, elle écoute le galop de son cœur, avec une spiritualité immémoriale. Cette attitude audacieuse, on ne l’a dompte pas, on l’admire, on l’exalte ! L’élan ou plutôt le jaillissement de la senteur fut quant à lui dompter dans un flacon étrier, bien connu de la maison. A New-York, cet objet d’orfèvre fut en effet offert, en 1930, aux invités de la maison lors de l’inauguration du premier magasin Hermès à l’international. Aujourd’hui, il traduit l’essence de cette force en mouvement… Galop d’Hermès sera disponible uniquement en magasin, et ce, dès le 15 août prochain.

 

 

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.