Le Retour de la Silhouette caractéristique de Comme des Garçons

News - 04.07.2017

Pour le Printemps/Eté 2018, Rei Kawakubo renoue avec ses lignes favorites – en vedette, la silhouette d'un homme CDG Plus prêt à célébrer le plaisir éternel.

Le Retour de la Silhouette caractéristique de Comme des Garçons
Silhouette n°18 Défilé CDG Men Printemps-Été 2018

A l'heure où se tient au Metropolitan Museum of Art de New York une exposition orchestrée telle une rétrospective monumentale de l'oeuvre de Rei Kawakubo pour Comme des Garçons, la technicienne de l'avant-garde présentait à Paris sa collection Printemps/Eté 2018. Imaginée en collaboration avec son mari et CEO de CDG,  Adrian Joffe, la ligne introduite pose un regard sur l'essence même de la maison Japonaise. Et, à l'instar de bon nombre de designers ayant défilé à Paris en cette Fashion Week, Rei Kawakubo s'interroge aussi sur la silhouette de demain.

L'une de principales caractéristiques de la mode masculine de demain : faire fi des prérogatives liées au genre et au sexe. Sur le podium, Rei Kawakubo envoie des gamins  décomplexés qui, en bermudas paillettes, léopard ou velours pop, aiment à s'amuser jusqu'aux premières lueurs du jour. Car c'est bel et ben sur une piste de danse que se sont élancés les hommes CDG Plus  – des spots puissants projetaient de multiples ronds colorés tandis qu'une musique disco imprégnait le vestiaire d'un sens précis lorsque l’éclat et les couleurs des pièces se mêlaient aux lumières bigarrées. Est-ce que Rei Kawakubo est déjà allé dans un club? « Non, jamais » précise-t-elle après le défilé.

Rei Kawakubo dévoile aussi pour la prochaine saison estivale sa collaboration avec l’artiste brestoise Mona Luison, ici à l'origine d’incroyables imprimés très fantaisistes imaginés pour les t-shirts – en même temps qu'elle signe une collaboration avec Nike pour revisiter les fameuses Air Max 180. Parmi les looks présentés, celui-ci retient tout particulièrement l'attention en ce qu'il incarne tout de l'essence Comme Des Garçons Plus : une tradition Japonaise clairement ancrée dans les lignes qui, au contact du sequin et du léopard déluré, acquiert une sorte de bouffée joyeuse forçant à repenser ici le rapport de la mode masculine à Paris. L'ambiance survoltée du défilé Printemps/Eté 2018 accompagnait ainsi une collection distillée comme un projet centré sur l'habillement masculin de demain !

 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.