La Manhattan de Meyrowitz

NEWS - 17.05.2018

Lunettes à grand succès, la Manhattan de Meyrowitz distille l'héritage premier du lunetier, en même temps que sa capacité à ancrer ce design dans notre modernité.

La Manhattan de Meyrowitz
Manhattan par Meyrowitz version noire
Next

Etablie en 1875 à New York, la maison Meyrowitz lie rapidement sa tradition Parisienne à la culture Américaine. Comme en témoigne l'icône et objet du désir le plus vendu de la maison – la Manhattan. De Londres à Paris en passant par la Grand Pomme, la Manhattan s'inspire de nombre de lignes et références – inspirée d’un dessin des années 50, la lunette est aussi et surtout un hommage au talent exceptionnel de Woody Allen !

« Son succès international est tel que c’est une joie d’accueillir nos clients qui arrivent en nous disant : 'J’aimerais avoir une Manhattan' » commente Jean-Manuel Finot, directeur général à Paris. Et il est vrai que la Manhattan a tout du it – rééditée en 2002 avec ses cotes et dimensions actuelles, la pièce est réalisée dans la pure tradition de Meyrowitz... Charnières rivetées et brillantage à la main, la lunette distille tout de l'aura et du luxe d'une paire d’époque.

Un style éternel qui sied tout aussi bien les hommes que les femmes. Coulée en noir, sa couleur de prédilection, la Manhattan parvient à faire ressortir ses volumes avec une grâce convaincante ! Mais, succès oblige, l'icône de la maison Meyrowitz est aujourd'hui disponible dans des teintes d’imitation corne ou écaille... Pourtant, c'est taillée en écaille de tortue véritable, matière désormais très rare, qu'elle distille tout de la sophistication d'une si grande maison !

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.