Le sac Dionysus, Icône du Nouveau Siècle

ICÔNE DU JOUR - 25.07.2017

C'est une pièce sortie de nulle part, ou, plutôt, de l'esprit d'Alessandro Michele, chef des accessoires Gucci depuis devenu le directeur artistique ; et par là même, l'enchanteur de la mode.

Le sac Dionysus, Icône du Nouveau Siècle

Avant d'être l'un des directeurs artistiques les plus gonflés et les plus créatifs du paysage mode de ces dernières années, Alessandro Michele officiait au sein de la maison Gucci à la tête de la création des accessoires. 14 années de présence au sein de la maison Florentine, dont 8 passées aux côtés de sa prédécesseure Frida Giannini. Et lorsqu'en 2015, Michele est nommé à la direction artistique de la maison, l'homme enchante bien au delà du monde de la mode, et ce, dès sa première collection. Parmi cette explosion de créativité, qui par le même temps remet Milan au centre de la fashion planète, critiques, journalistes et fashionistas repèrent déjà une pièce hors du commun : le sac Dionysus, un inédit.

Dans le plus grand respect du savoir-faire et de l'histoire de la maison Italienne, Alessandro Michele vient en effet d'insuffler un tout nouvel aspect aux codes de la griffe. En empruntant la toile monogramme si iconique dans l'univers Gucci pour l'apposer sur un sac à forme réduite, Michele actualise notamment le mythe de Dionysos. Dévoilée lors du défilé Automne/hiver 2015, la pièce instaure une nouvelle signature Gucci – le fermoir à tête de tigre. Scellée du sceau appartenant au Dieu de la vigne, du vin, de l'ivresse et du théâtre, l'icône de la maison est à présent un sac dépoussiérant toutes les normes pour laisser entrer le public dans la folie de la créativité. Et le succès est au rendez vous.

L'an passé, la ligne Dionysus s'agrandissait de huit nouvelles déclinaisons – des pièces placées sous le signe du voyage, largement inspirées de huit des grandes villes du monde. Mais ici, c'est bel et bien le dandysme, l'androgynie, la Renaissance Italienne et la flamboyance Gucci des 70’s qui embrasent la beauté de la pièce. Mieux, la maison a aussi mis en place la possibilité d'un DIY – abeilles, libellules et papillons, Gucci a vu les choses en grand pour cet objet du désir, pensant même à mettre à disposition de sa clientèle des cristaux Swarovski pour la customisation du Dionysus. Indéniablement, le sac Dionysus est l'icône du nouveau siècle.

Les sacs Gucci profitent d'un savoir-faire inaltérable , depuis 1947 , date de sa création l'un des sacs les plus connus refait son apparition lors des défilés printemps-été 2010 et Automne-hiver 2017-2018 : Le sac Gucci Bambou, inspiré des selles de cheval.

 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.