La Malle Louis Vuitton

Histoire d'une Icône - 11.08.2017

Aux grandes malles, les grands remèdes, la Maison Vuitton a conçu pour le confort de personnages souvent illustres un véritable mobilier de voyage. Des trains mythiques aux paquebots transatlantiques, des automobiles aux premiers aéronefs, les malles Louis Vuitton ont traversé le temps et les frontières.

Les grands voyageurs savaient que Louis Vuitton avait le pouvoir de réaliser un objet unique pour les accompagner dans leurs aventures. En 1905, la Maison crée une malle-lit pour l’expédition au Congo de Pierre Savorgnan de Brazza, en 1962, un tea-case pour le maharadjah de Baroda et en 1939, une malle-bureau pour le roi Farouk d’Égypte. Les malles Vuitton incarnent un style unique avec des couleurs neutres, un minimalisme sophistiqué et des matériaux naturels. Elles sont évocatrices et chargées d’émotions. Les plus grands noms de la mode collaborent encore avec la Maison pour réinventer cette malle intemporelle.

Cette année c’est au tour de la photographe américaine Cindy Sherman de célébrer le monogramme et de revisiter la malle d’origine. Cette édition limitée à 25 exemplaires est agrémentée d’un vanity case luxueux, d’un sac Messenger pour appareil photo et de 31 Aroirs dans lesquels elle glisse ses accessoires de travail : perruques, faux yeux, fausses dents et faux ongles. Elle s’est également inspirée du patchwork d’autocollants d’hôtels apposés sur les malles vintage Louis Vuitton que le fondateur collectionnait. Des centaines de milliers de malles ont été crée par les ateliers Louis Vuitton depuis plus d’un siècle et demi et se trouvent aux quatre coins du globe. Certaines dorment dans des greniers, d’autres sont entrées au musée et d’autres continuent de voyager. L’iconique malle Vuitton se réinvente chaque jour et donne à vivre des expériences où s’invitent imaginaire et émotion.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.