La Robe Corolle Haute Couture Dior Automne/Hiver 2016

NEWS - 17.09.2015

« Dior reste un conte de fées, peu importe ce que je fait. » Raf Simons a fait défiler sa collection haute couture sous l'influence d'un « Jardin des délices » ; dans une vision paradoxale tout à la fois naïve et expérimentée, le désigner réalise un luxe troublant de simplicité. Partant des archives de la maison, l'homme érige la robe corolle en hymne d'une beauté décadente, idéalisée par le regard des maîtres flamands.

 

La Robe Corolle Haute Couture Dior Automne/Hiver 2016

Afin de réaliser sa collection haute couture 2016, Raf Simons est parti de quelques concepts : la pureté, l'innocence, l'opulence, mais aussi la décadence. Dans un temps coincé entre deux, la saison couture de Dior s'écrit à l'aune des maîtres primitifs flamands. Nous parlons de ceux d'Anvers, cette ancienne région des Pays-unis, aujourd’hui nommés Pays-Bas. En les faisant rencontrer les maîtres artisans de la haute couture française, Raf Simons réussit la synthèse difficile entre techniques plastiques et art majeur. Le résultat lui-même détonne : entre réserve ecclésiastique, envolée champêtre et décadence d'Ibiza, l'artiste met au jour une nouvelle femme Dior, libre, et encore plus stylisée.

            Ouvert, fermé, exposé, le corps appairait plus vivant que jamais. Dans cette robe corolle, les femmes fleurs de Christian Dior prennent vie dans un sens inédit. Eclairée à la lumière du Jardin des Délices du peintre Jérôme Bosch, la modernité de la féminité de Raf Simons se cache là. Dans ces références artistiques allant jusqu'au pointillisme qui vient griffer, pour l'embellir, la robe corolle de la collection couture 2016. Comme les fleurs habituelles de Dior, il brouille ici la tradition de manière impressionniste, sur des robes aux proportions follement XIXe. Une pièce hautement désirable. Oui, Raf Simons parvient ici à transformer le passé pour donner sens à aujourd’hui.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.