La Robe Conte de Fée de Kate Middleton par la Maison McQueen

ICÔNE DU JOUR - 15.08.2018

Une pièce forcément magistrale introduite au monde lors du mariage royal de Catherine Middleton avec le Prince William — une icône signée Sarah Burton et la maison McQueen.

La Robe Conte de Fée de Kate Middleton par la Maison McQueen
Robe de Kate Middleton par Alexander McQueen

L’évènement est de taille — première mariée royale de l’ère numérique, Catherine Middleton est sur le point de se lier au Prince William d’Angleterre. Et c’est la maison McQueen qu’elle approche afin de réaliser sa robe conte de fée. La future princesse avait remarqué le travail de Sarah Burton pour la robe de la journaliste de mode Sara Buys lors de son mariage avec Tom Parker Bowles, en 2005. Près de six ans plus tard, le nom McQueen est sur le point d’être associé pour l’éternité à celui de la famille royale la plus en vue de la planète. 

2011 donc, le monde découvre la robe de mariée de Kate Middleton au moment où celle-ci quitte le carrosse qui la dépose devant l’abbaye de Westminster. Une pièce traditionnelle et séduisante, chic et inspirée — la robe McQueen distille dans une tranquillité de broderie et de tulle les gimmicks propres à la mode. D’inspiration Victorienne, la robe présente un corset doucement sensuel ; en satin légèrement appuyé aux hanches (signature McQueen) le corsage s’étend sur un appliqué de dentelle, piqués de roses, de jonquilles et de trèfles là aussi en dentelle. « Nous avons pris six types de dentelle différents et trouvé des motifs différents pour chacun [...] C'est un effet de miroir complet et chacun des éléments joints et raccordés dans la jupe comme dans le corsage a été créé à la main » détaille Sarah Burton. 

Sur le tulle de soie ivoire laisse ainsi se voir tout l'artisanat traditionnel de Carrickmacross… Un artisanat qui remonte aux années 1800, ici exécuté par la Royal School of Needlework, installée au Château de Hampton Court. À l’instar du voile — 2,7 mètres de tulle de soie venant souligner là encore la référence florale. 58 boutons de gazar et d’organza, brodés à la main, figurent ce que Sarah Burton a cherché ici à inspirer : une rose anglaise sur le point d’éclore pour éblouir le monde de sa beauté. Lorsque Kate Middleton s’est liée au Prince Williams ce 29 avril 2011, le monde était en effet sous le charme.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.