Moynat Par Mambo, Une Pléthore D'Oeuvres À L'Horizon

NEWS - 15.09.2016

Moynat a depuis longtemps imaginé une façon légère, pragmatique et poétique de voyager – et parce que certaines personnes ont des paquets entiers d'une valeur inestimable à transporter, voici que Ramesh Nair pense aux artistes. Le résultat : une malle qui peut tout à la fois transporter et exposer des œuvres d’art, à son tour exposée au Bon Marché.

« Nous voulions créer une malle qui pouvait à la fois transporter et exposer des œuvres d’art. Nous avons réussi à transformer n’importe quel endroit dans le monde en galerie d’’art. L’art ne connaît pas de frontière » explique Ramesh Nair, directeur artistique de l'illustre maison Moynat. C'est donc une pièce unique qui fut créée ; reprenant le fond incurvé de la malle Limousine qui fit le succès de la maison, l'objet contient un chevalet pliable en panneau composite d’aluminium. Dépliée, la surface permet ainsi à l'artiste d’exposer ses œuvres sur six cadres. Mieux, dans un double fond sous un plateau intérieur recouvert de veau velours, se découvre un espace de rangement pour matériel de peinture.

A l'intérieur de la boîte, plusieurs poches plaquées en vachette naturelle noire offre à l'artiste la possibilité de ne pas se séparer des objets personnels car inspirants, comme des livres ou des carnets de note... Le décor extérieur de la malle est aussi très particulier : Ramesh Nair a en effet utilisé la toile déposée sur le sol de l’atelier de Mambo à Los Angeles pour gainer la malle. Et ainsi, la malle d'art devient une œuvre artistique à part entière, animée des projections de peinture colorée, et de traces de pas de Mambo.

Mambo est l'artiste qui prête ses traits aux accents très 60's à la malle – pleins de gaieté, de couleurs éclatantes et d’humour, le travail de Mambo se marie à merveille avec celui de Moynat. C'est sans doute pour cela que Ramesh a imaginé une collection de maroquinerie "Mambo For Moynat", déclinée autour de ce projet spécial.

Des illustrations de l’artiste français donnent en effet naissance à une série de modèles signée de la maison – des cabas Quattro en taurillon, arborant l’illustration « Sweetness Galaxy » en sérigraphie, ou encore deux foulards en twill de soie à bord roulotté déclinant à leur tour le motif Mambo ! Et ses portraits illustrent aussi des pochettes zippées et des porte-passeports... Une collection à découvrir dès cet automne, tandis que la malle d'artiste s’expose, elle, jusqu'au 16 octobre prochain.

 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.