La Collection Coco Crush de Chanel

NEWS - 26.10.2015

Le matelassé Chanel, c'est cette juxtaposition de losanges bombés. Depuis que Gabrielle a découvert ce motif, elle en a fait la signature de sa maison. Et aujourd'hui, Chanel Joaillerie lui dédie une collection ; stylisé dans l'or, le matelassé se façonne en bagues ou en manchette, dans un minimalisme résolument contemporain – c'est le Coco Crush.

Au fil du temps, l'effet matelassé est devenu indissociable du style Chanel. Un motif mythique dont la légende s'écrit en pointillés. Ainsi donc il se raconte que Gabrielle fut inspirée de ses après-midi passés aux courses – là, les vestes des jockeys auraient capté son œil d'esthète. D'autres content qu'il s'agit d'une inspiration provenant des coussins de son canapé de la rue Cambon ou encore des vitraux de l'abbaye d'Aubazine... Peu importe, l''important réside dans l'innovation : le motif fut en effet décliné sur le cuir des bottes, des souliers, ou choisi pour embellir les branches des lunettes de certaines solaires quand il ne fait pas du 2.55 l'icône d'une génération. Parfois, les losanges se rétrécissent et se confondent aux métaux les plus précieux, venant orner les pièces de joaillerie, et de haute horlogerie.

Mais cette saison, Chanel rend un hommage puissant à l'un des motifs fétiches de Gabrielle : la collection Chanel joaillerie est ainsi entièrement dédiée au motif matelassé. Sculpté dans l'or pur, il donne naissance à une collection de bagues et à une manchette aux lignes généreuses et féminines. Emprunte d'une simplicité racée, dans un esprit radical finement gravé dans l'or blanc ou jaune, la collection Coco Crush s'éprend de valeurs modernes et, dans un raffinement transgénérationnel, fait de la signature visuelle du sac 2.55 le it-motif de demain. Un chic graphique venant aussi se prêter au jeu moderne de la juxtaposition d'atour, puisque, déclinées en trois tailles – petite, moyenne, grande – les bagues s'amusent du minimalisme de la parure. C'est indubitablement un Coco Crush !

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.