L'Hotel Bel-Air, le Royaume Enchanté de Los Angeles

News - 08.08.2017

C'est un hôtel mythique, à l'atmosphère douce et mélodieuse, chaude et distinguée, perché sur les hauteurs des Los Angeles. Cet hôtel, c'est le Bel-Air, un 5 étoiles ayant vu passer les plus grandes stars, d'Audrey Hepburn à George Harrison, charmées qu'elles étaient de cet espace aussi luxuriant que poétique.

Toute la force de l’Hôtel Bel-Air Los Angeles réside sans doute en ce qu'il est un lieu planté dans un cadre divin et isolé, entouré des merveilles de la nature. L'un des plus prestigieux 5 étoiles de Los Angeles compte ainsi 91 chambres et suites sur douze hectares de jardins nichés sur Stone Canyon. Construit en 1946 par l’entrepreneur texan Joseph Drown, l’Hôtel Bel-Air est surtout connu pour ses lacs sur lesquels de magnifiques cygnes ont élu domicile, juste en face de la splendide bâtisse... Entièrement rénové en 2009, le Bel-Air est une véritable légende dans le monde de l'hôtellerie !

Il faut dire que l'alliance entre un design audacieux et un charme historique certain, donne à son allure coloniale un décor propice au bien-être, le tout élevé dans la modernité des matériaux sélectionnés pour leur élégance discrète. Un goût propre au Bel-Air qui peut se lire comme la complexion du romantisme sophistiqué d'une décoration à la Française et du glamour Hollywoodien des années 1930... Et justement, c'est parce que le Bel-Air est soucieux de maintenir sa légende qu'il a fait de son environnement l'une des clés à préserver : l'hôtel a ainsi su conservé plus de 450 arbres historiques. Plus de 4 000 plantes et végétaux furent soigneusement retirés puis replantés autour du Swan Lake afin de maintenir l'extase provoquée par l'époustouflante jardin luxuriant entouré de sublimes bougainvilliers roses... Et, au cœur de ce jardin, c'est le restaurant Wolfgang Puck qui promet de prendre soin des invités...

Justement, si l'hôtel Bel-Air est resté si fameux tout au long des années, c'est bel et bien à une clientèle conquise par un savoir-recevoir hors nome qu'il le doit. Judy Garland ou Bette Davis, Lauren Bacall et Paul Newman, Robert Redford et Jimmy Stewart... On compte aussi les noms d'Audrey Hepburn et celui Grace Kelly, époque actrice, parmi les étoiles ayant fréquentées et ainsi forgées toute la réputation de l'hôtel. Grace Kelly faisait d'ailleurs souvent une entrée très remarquée  dans la salle à manger, tous les jours pour le petit-déjeuner - plutôt que de prendre le service de chambre. Lorsque son mari Prince Rainier est arrivé pour leur première visite ensemble, elle a voulu l'introduire à tous les employés de l'hôtel... C'est donc cela le Bel-Air, un hôtel chargé d'histoire qui inspire – à l'instar de Truman Capote, qui y séjourna en 1966 avant de décoller en direction de New-York pour y célébrer le succès de In Cold Blood, avec son maintenant mythique bal masqué !

 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.