L'Oeuvre Grillo de Basquiat à la Fondation Louis Vuitton

NEWS - 04.12.2015

Remarquable, fulgurante... Les qualificatifs ne manquent pas quand il s'agit de définir l'œuvre Grillo du génie Basquiat. Empruntée à l'art “primitif“ Africain, l'esthétique de l'œuvre se trouve aujourd'hui exposée à la fondation Louis Vuitton, autour d'une exposition consacrée au thème "pop et musique". A découvrir jusqu'au 4 janvier 2016.

L'Oeuvre Grillo de Basquiat à la Fondation Louis Vuitton

Grillo... Le Grillo. Elle est une œuvre particulière dans la création de Jean-Michel Basquiat. En fait, le Grillo est une toile jouant le rôle de passerelle culturelle et spirituelle entre l'Afrique et l'Amérique, entre les origines du peintre et son identité actuelle... C'est ainsi une toile faite de contrastes et de superpositions : signes et pictogrammes issus de la tradition africaine, entièrement conçus dans le sens d’une continuité culturelle, révélant par-là même d’une identité afro-américaine... Le mot Grillo, ou griot, désigne le conteur contemporain, le porteur d’une mémoire – et c'est exactement le rôle que Basquiat veut faire jouer à sa peinture. La mémoire africaine se projette fréquemment dans l'œuvre de Basquiat ; une œuvre aimant mettre en exergue la culture noire à travers des tableaux où il est question de ségrégation et d'esclavage... La toile Grillo rappelle ainsi l’oralité africaine et l’art griotique comme fondement de l’émergence de la parole débridée en Haïti, d'où est origniaire le père de Jean Michel Basquiat.

En 1984, l'artiste met ainsi au monde une œuvre qui convoque la figure d’Ogun, autre dieu du vaudou, dont les attributs, le fer et la lame, sont clairement visibles dans l’œuvre du jeune peintre. Basquiat a aussi agrémenté le tissu "occidental" de son œuvre au fil d'allusions plus subtiles à l'histoire afro-américaine. Ainsi dans Grillo, Basquiat se prend-il à accumuler des signes de la civilisation occidentale provenant du Symbol Sourcebook, de Dreyfuss pour les superposer à des pictogrammes issus de la tradition africaine. Jusqu'au 4 janvier 2016, l'œuvre peut s'apprécier sur les murs de la Fondation Louis Vuitton lors d'une exposition réunies autour de deux axes, « popiste » et « musique et son ». A ne manquer sous aucun prétexte !

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.