L’Hypnotic Poison Eau Secrète de Dior

NEWS - 19.02.2013
L’Hypnotic Poison Eau Secrète de Dior

"Il est de forts parfums pour qui toute matière est poreuse. On dirait qu'ils pénètrent le verre." On pourrait penser que c’est à la manière de Charles Baudelaire dans son poème "Le Flacon", que Christian Dior imagine Poison, l’élixir de la Maison Dior par excellence. Comme si l’arôme des fleurs et l’odeur des épices l’avaient ensorcelé, Christian Dior, créateur et couturier, rendant possible l’imaginaire et l’imaginé, se laisse porter par le monde des notes de coeur, de tête et de fond. 1985 marque l’année de son plongeon dans l’univers olfactif si complexe. Par le parfumeur Edouard Fléchier, Poison est un parfum fait d’audace et d’épices.

 C’est, dans les années 80, l’essence même de l’audace, si bien que dans certains restaurants new-yorkais, il était tout autant interdit de fumer que de porter ce fameux poison vous collant à la peau. Alfred de Musset précisait jadis "Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse" ; ce n’est pas l’avis de Christian Dior qui créera un flacon unique et singulier qui laisse, une fois de plus, place à diverses interprétations. Serait-ce la pomme empoisonnée du mythe de Blanche Neige ou la Pomme du récit de la Genèse ? Volonté de tentation, désir de séduction et soif d’évasion font du Poison de Dior un élixir délicat et sophistiqué.

Le succès de ce parfum est tel, que Christian Dior le décline. Sur les nouveaux flacons on peut désormais lire, Tendre Poison en 1994, Hypnotic Poison en 1998, Pure Poison en 2004, Midnight Poison en 2007. Imaginés par François Demachy, nez de la Maison Dior et créateur des Escales (Escale à Portofino, Escale à Pondichéry et Escale aux Marquises) de Dior Parfums depuis 2006, les différents Poisons deviennent, au delà du parfum, de véritables ambiances de romans noirs, de récits romantiques ou d’histoires fantastiques. Christian Dior entretient cette atmosphère mystérieuse et envoûtante qui règne autour de ses créations. Vêtue d’une robe de Cendrillon couleur saphir, Eva Green au regard perçant et aux lèvres rouge sang, deviendra l’égérie de Christian Dior pour Midnight Poison en 2007. Plus récemment, c’est l’actrice Mélanie Laurent qui incarne l’égérie, cette fois-ci pour Hypnotic Poison.

Ce dernier connaît depuis janvier 2013 une légère variation. Hypnotic Poison se décline en Hypnotic Poison Eau Secrète, un subtil mélange de fleurs et de fruits, entre jasmin et agrumes, qui lui confère une fraîcheur orientale prononcée, mais toujours aussi mystérieuse. La vanille voluptueuse reste omniprésente, signature olfactive de la ligne. Loin de l’idée de vouloir créer des paradis artificiels, Christian Dior a voulu composer des parfums bijoux, pouvant être perçus et portés comme de véritables pièces de Haute Couture. Révélant le caractère émotionnel presque impertinent de celles qui ne jurent que par le Poison, Christian Dior, le Couturier a gagné son pari de Parfumeur.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.