Christian Dior – Esprit de Parfums, L'Exposition A Ne Pas Manquer

News - 28.04.2017

C'est une exposition un brin particulière qui s'ouvre à Grasse le 16 Mai prochain : le Musée International de la Parfumerie accueille en effet Christian Dior – Esprit de Parfums, une rétrospective inédite qui explore la passion de Monsieur dans un terre de Provence qui a inspiré ses plus belles fragrances.

Christian Dior – Esprit de Parfums, L'Exposition A Ne Pas Manquer
Christian Dior – Esprit de Parfums, L'Exposition A Ne Pas Manquer

Tout juste un an après que la dernière demeure du couturier-parfumeur, le Château de La Colle Noire, a réouvert ses portes dans la région de Grasse, le Musée International de la Parfumerie revient sur l'histoire des parfums Dior, en s'ancrant tout naturellement dans le paysage grassois. Né à la fin de la Belle Epoque, en même temps que la parfumerie moderne, Christian Dior n'aura de cesse d'injecter dans cette industrie toute sa passion et sa fascination pour les fleurs. Après avoir composé la silhouette de la Femme-fleur, Monsieur Dior s'invente aussi un destin de couturier-parfumeur.  En créant immédiatement le chypre Miss Dior pour accompagner les silhouettes du New Look d’un « sillage de désir », Dior ancre en réalité la parfumerie Française dans la région de Grasse.

De son jardin normand de Granville, en passant par ses années de galeriste dans le Paris des Années Folles jusqu’aux années sombres de l’Occupation où il trouve justement refuge dans la région grassoise avec sa famille, l'exposition retrace, ou plutôt, offre au visiteur la possibilité de déambuler dans l'enfance, la jeunesse puis la maturité d'un homme pas comme les autres. Dans sa dernière maison, le Château de La Colle Noire, l'homme avait planté des dizaines d’hectares de vignes, d’arbres, de roses de Mai, de lavandin et de jasmin ! Une passion d'ailleurs partagée par sa soeur Catherine devenue également cultivatrice, non loin de là, de fleurs à parfums.

Les parfums Dior furent ainsi imaginés pour constituer la touche finale indispensable des silhouettes – ici, des robes Miss Dior, d’hier et d’aujourd’hui, dialoguent ainsi avec les flacons de Diorama, d’Eau Fraîche, de Diorissimo ou d’Eau Sauvage, autant de créations iconiques imaginées par le maître parfumeur Edmond Roudnitska. Plus loin dans l'exposition, c’est toute une collection de flacons rares – des éditions de prestiges très limitées – qui s’offre au visiteur...  Pièces antiques et amphores de collection donc, le tout est à découvrir au cœur de la région de Grasse, du 15 Mai au 1er Octobre 2017.

 

 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.