L’Or de Vie par Dior, le Soin Ultime

NEWS - 06.11.2018

Au coeur des vignes du Sauternais, Dior travaille à extraire un soin comme un millésime offert à la peau — l’Or de Vie. Une cure inouïe offerte dans 1800 pièces.

L’Or de Vie par Dior, le Soin Ultime

30 ans auront été nécessaires à la science Dior afin de percer le secret des vignes du Sauternais. Là où est né le meilleur vin au monde... Tout ce temps, la recherche Dior s’est attachée à extraire le potentiel unique et hautement salvateur de cette vigne pour en dégager une formule efficace et éminemment généreuse. La puissance d’Yquem, la cosmétique Dior la traduit aujourd’hui dans un concentré pur et intact — un chef d’oeuvre de haute cosmétique… L’Or de Vie distille ainsi cette formule entre miracle de la nature et hyper-innovation scientifique ; une collection restituant de manière intacte un millésime confidentiel. 

Il faut dire que l’année 2017 fut peut être la plus confidentielle d’entre toutes — de septembre à novembre, les grains habituellement récoltés suivant un savoir-faire millénaire furent cette fois cueillis à la hâte. Suite à une brutale hausse des températures, la main de l’homme n’aura eu que 11 jours pour récolter une quantité réduite de raisins. Ces raisins, d’une résistance rare, à la richesse moléculaire phénoménale, s’associent ainsi à l’extrait de Marcs et à la sève d’Yquem pour offrir à la peau la plus grande concentration jamais élaborée. Près de 200 facteurs de longévité ! 

L’Or de Vie lègue ainsi cette quête d’excellence aux femmes Dior — ses pouvoirs transformatifs et inédits… En trois mois, semaine après semaine, la peau développe une résistance remarquable. Et c’est en réactivant pleinement la jeunesse que les contours du visage sont comme resculptés, protégés par cette cure miracle. Mais la cure est rare et précieuse. L’Or de Vie se concentre dans trois flacons scellés de fil d'or et cachetés de cire rouge — et seules 1800 pièces contenant cette formule surdouée ont pu être produites dans les ateliers Dior du 30 de l’Avenue Montaigne.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.