L'Histoire de la Mini, Ses Logos, Son Audace

Histoire d'un logo - 11.06.2018

Véritable icône sur roue imaginée à l'aube des années 60, la Mini Cooper est en soi une signature reconnaissable entre mille – une voiture, d'abord sans logo, au design légendaire

L'Histoire de la Mini, Ses Logos, Son Audace
Logo Mini

Née dans les années 50, commercialisée à partir de 1959, la Mini est l'idée de la British Motor Corporation – une voiture imaginée d'abord et surtout pour faire face à la hausse des prix du pétrole. Nous sommes à l'aube de la révolution de la jeunesse et, dans cette petite voiture déjà se niche toutes les velléités de l'époque – allure et puissance non sans une certaine espièglerie. La Mini présente ainsi un rapport habitabilité-encombrement des plus exemplaires... Dans ses 3,02 mètres de long, la Mini réussit à réserver 80 % de son volume à l'habitacle de quatre personnes; les 20% restants étant destinés au moteur. Dans les années 60, la consécration arrive par les pistes de Rallye – à Monte-Carlo, John Cooper conquiert par trois fois le terrain. Immédiatement, son nom lui devient indissociable ; la Mini devient Mini Cooper. Produite tour à tour par la British Motor Company, la British Leyland, et le Rover Group, la Mini connaît alors des logos si différents que le seul nom de Cooper suffit pour l'identifier.

C'est ainsi la mode et la musique qui vont définitivement introniser le petit bolide. A l'heure où Mary Quant imagine la mini-jupe, que Courrèges la transfigure en vinyle, la voiture commercialisée par la British Motor Corporation fait figure d'évidence absolue. La Mini Cooper devient furieusement tendance dans le Londres qui s'agite. Il faut dire que son allure a tout pour plaire aux jeunes du Swigging London : un peu d'espièglerie, pas mal de toupet, et beaucoup de charme... La Mini n'a pas besoin de logo – photographiée au côté de Twiggy ou de Lord Snowdon, époux de la princesse Margaret, tout semble contribuer à en faire une icône de l'Angleterre. Et lorsque tour à tour la reine Elisabeth et les Beatles sont vus au volant de la Mini, c'en est fait : le mythe Mini Cooper est en passe d'être scellé ! En 1966, Brian Epstein, manager des Beatles, offre en effet une Cooper S à chacune des quatre icônes vivantes... Une icône en appelant souvent une autre, c'est le Magical Mystery Tour qui conduit George Harrison à couvrir de rouge, de dessins psychédéliques et de mantras en sanskrit sa Mini. Les fans exultent, la Mini devient l'icône de toute une génération.

En 1969, le nom de la voiture change pour ne garder que Mini. Un nouveau logo est alors conçu : un badge égrenant le nom de la compagnie sur fond noir et ornement blanc-bleu. Mais la Mini distille une telle allure que son logo n'est qu'accessoire. C'est sans doute pour cela que le premier logo officiel de la Mini Cooper n'apparaît qu'en 2001 – date de consolidation de l'entreprise par BMW. La lilliputienne devient alors MINI, et le nouveau logo, lui, un cercle noir plaçant son nom au centre d'ailes tranchantes. Symbole du rajeunissement de la marque, le logo MINI égrène ainsi ses lettres à l'intérieur d'un cercle élégant et encastré entre des ailes d'argent, venant symboliser la vitesse, l'agilité et la liberté d'expression du petit bolide. Aujourd'hui encore, l'emblème MINI signe une voiture ultra-populaire à la sophistication et l'élégance bien certaines.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.