Fashion Week Homme 2024 : Les Designers Iconiques

Fashion Week Homme 2024 : Les Designers Iconiques

La Fashion Week Homme 2024 a une nouvelle fois vu les jeunes designers accentuer leur vision, pour mieux ancrer leur code dans l’histoire de la mode en devenir. 

Fashion Week Homme 2024 : Les Designers à Noter !

Pour sa dernière collection pour Homme, Marine Serre a démontré son habileté à fusionner innovation durable et audaces modes. Intégrant habilement ses codes iconiques, notamment son logo croissant de lune, la griffe Marine Serre a fait défiler à Paris des silhouettes où se lit une harmonie parfaite entre les tissus recyclés et les coupes innovantes.

Dans cette approche, le tailoring masculin se réinvente au prisme de Marine Serre —costumes boxy en jacquard de laine qui défient les normes traditionnelles, et des bermudas en version « hikecor » qui rééquilibre les proportions attendues. 

Chitose Abe, directrice artistique de Sacai, a travaillé le thème de l’Uni-form, reflétant son désir de communiquer un message d’unité et d’amour. Reconnue pour sa capacité à fusionner des pièces de différents genres, la maison Sacai proposait un vestiaire comme un flux continu de tenues d’extérieur, mélangeant puffas, trenchs, pulls Fair Isle, vestes en tweed et en cuir de motard.

Les silhouettes hybrides et les volumes exagérés Sacai défient une nouvelle fois toutes les attentes — et c’est la véritable signature de la maison ! 

Grace Wales Bonner, figure centrale de la mode contemporaine, incarne une nouvelle fois dans cette collection Hiver 2024 une fusion unique de la couture quasi-académique de Savile Row, de l’art et de la mode. 

Reconnue pour son approche intellectuelle et son influence sur la mode masculine contemporaine, sa collection Hiver 2024 est un exemple de son alchimie. 

Intitulée “Dream Study”, la collection puise dans les codes de l’Université Howard et de l’expérience de Bonner en Amérique. Ce lien avec l’université, connue pour son héritage littéraire riche avec des écrivains comme Zora Neale Hurston, se reflète ainsi dans cette collection, qui fusionne les influences historiques et musique, et notamment le hip-hop conscient et cosmique…

Jonathan Anderson, avec sa collection inspirée par le film “Eyes Wide Shut” de Stanley Kubrick, propose une exploration audacieuse et érotique de la mode masculine. 

La collection oscillait ainsi du convenable au pervers, reflétant la complexité et la diversité des désirs humains.

En plongeant dans l’univers de Kubrick, notamment par le biais de la veuve de Kubrick, Jonathan Anderson a intégré des éléments de la vie personnelle du réalisateur dans la collection… 

Les motifs des robes en tricot-jersey, ornées de peintures représentant des scènes intimes de la vie familiale de Kubrick, comme un chat, une plante en pot et l’intérieur d’une voiture… Des éléments qui apportent une dimension psychologique à la collection, faisant passer des détails apparemment insignifiants au premier plan !

Alexandre Mattiussi, dans sa vision Hiver 2024 pour Ami, distillé l’essence même de l’élégance française avec cette touche de je-ne-sais-quoi, sorte de simplicité naturelle. La collection, présentée dans un décor recréant le nouveau siège d’Ami sur la Place des Victoires, illustre une journée typique parisienne à travers une pléthore de personnages… Coupe sartoriale, accompagnée de pièces de prêt-à-porter extérieur particulièrement parisiennes — Alexandre Mattiussi introduit également des éléments de surprenants comme des jupes-culottes pour hommes !

Kiko Kostadinov se penche pour la saison Hiver 2024 sur ses propres créations antérieures pour revisiter certains codes… Décrivant cette approche dans sa note d’intention comme « un manifeste agrégé de gestes et de formes. »

Dans une saison dominée par les tons terreux, Kiko Kostadinov a misé sur la couleur pour dynamiser ses silhouettes — anis, de vert néon, et de roses et bleus délavés, portés en couches ou travaillés en rayures… 

Au lieu d’un logo, le designer a affiné ses techniques de piquage pour esquisser un ‘K’ dans le tissu — le sceau de sa recherche pour “construire un nouveau langage et revendiquer un espace plutôt que de changer à chaque saison. »

Fashion Week Homme 2024 : Les Designers Iconiques

Sous la direction de Colm Dillane, KidSuper a proposé un défilé de mode mêlant art, comédie et théâtralité.

L’originalité de ses idées se manifestaient dans des pièces telles que sa veste “kissing” réalisée en collaboration avec Canada Goose et des polaires impressionnants…

Le penchant de Colm Dillane pour le violet se lisait dans des costumes graphiques ornés d’illustrations ou d’idées d’Einstein, présentés dans une silhouette détendue. Des éléments rappelant sa récente participation à la collection masculine de Louis Vuitton se devinait aussi, notamment dans un sac en papier cuir appelé à devenir iconique !

Fashion Week Homme 2024 : Les Designers Iconiques