Chanel A Courchevel, Une Etoile De Plus

Chanel inaugure sa boutique hivernale dans la vallée la plus étoilée au monde — on parle ici des palaces et des tables iconiques de Courchevel.

Courchevel, Station De Ski La Plus Luxueuse

Si les pistes de Courchevel peuvent aussi servir au ski chrono, on s’y rend d’abord pour ses nombreux palaces et lieux hautement luxueux. Plantée au coeur d’une vallée se dégageant de la montagne de la Savoie, Courchevel fait figure de station de ski hautement distinguée. Il n’y qu’à lister ses palaces iconiques pour s’en rendre compte.

Le Barrière Courchevel, premier hôtel perché à la montagne pensé par les pionniers du tourisme luxe — la famille Barrière. Ici, on se laisse bercer par le bois de mélèze, les étoffes soyeuses… On s’émerveille devant le feu de cheminée. Barrière Courchevel, c’est le charme des montagnes qui s’harmonise avec un design très moderne et franchement génial.

Et puisque le luxe n’est pas qu’une question de sensations, l’hôtel sert aussi la grande gastronomie dans la mythique brasserie Fouquet’s. Mieux? Son spa, tout bonnement grandiose. Avec ses 1 000m2, c’est le plus grand de la station de ski ! A l’intérieur, une piscine majestueuse et un jacuzzi extérieur mettent les sens à l’honneur. Une expérience émotionnelle unique.

Lieu de rêves et d’utopie à Courchevel, le palace Cheval Blanc mêle sans façon 5 étoiles et authenticité. Il faut dire qu’au départ, Bernard Arnault voulait en faire son chalet personnel. Sans obtenir l’autorisation, il a fait du Cheval Blanc le joyau de la région. Le secret? Tout le chic du groupe LVMH.

Bois nobles et cuirs patinés se mêlent ici à des équipements high-tech hyper pointus. Puis vient la passion de Bernard Arnault pour l’art contemporain. Paola Pivi, Jeff Koons  et Xavier Veilhan… Les oeuvres sont distillées un peu partout. Comme ce Cheval de Troie de Bruno Peinado — majestueux. Le spa est lui l’affaire de Guerlain. Haut rendez-vous des maisons de luxe, les soins développés ici sont spécifiquement taillés pour les sports d’hiver.

Le White 1921, dernière création du groupe LVMH sur le domaine de Courchevel, est, elle, tout aussi dédiée au bien être. Si l’hôtel ne dispose pas de restaurant, c’est qu’il préfère se concentrer sur les soins après une longue journée sur les pistes. Se relaxer dans le sauna ou le hammam… Pour les plus sportifs, c’est une salle de sport hyper-moderne qui accompagne l’entraînement quotidien. Enfin, pour celles et ceux avides de détente intellectuelle, l’hôtel propose une bibliothèque qui saura enchanter tout vagabondage de l’esprit.

A Courchevel Les Palaces Se Suivent Mais Ne Se Ressemblent Pas…

Enfin, sauf pour leur luxe extrême. Les Airelles de Courchevel fut ainsi adoubé du qualificatif de ‘meilleur hôtel de montagne au monde’. Pourquoi? Ce château à l’allure de conte de fée niché dans les vallées enneigées de la Savoie offre une véritable avalanche de bien-être qui forge la réputation du palace.

Bâti en 1850 dans un style architectural italo-tyrolien-hongrois des plus enchanteur, les Airelles est décoré de boiseries, d’objets chinés et de tapis anciens. Les 37 chambres et 14 suites qui le composent se conçoivent lambrissées de bois ancien, associé à des céramiques faites main. Côté gastronomie, le Chef étoilé Pierre Gagnaire excelle; plusieurs tables à la fois.

Pour le déjeuner, le généreux buffet de la Table du Jardin Alpin. Pour le diner c’est le Cala di Volpe pour les Airelles qui vient proposer une cuisine italienne et Sarde. Pierre Gagnaire pour Les Airelles, avec ses 2 étoiles au guide Michelin, travaille ainsi ce haut lieu de la gastronomie – avec les spécialités de la région à base des meilleurs fromages, évidemment  !

Le Spa Cellcosmet pour Les Airelles offre un moment de pure relaxation: massages, soins cellulaires, piscine et entrainement personnalisé, espace fitness, saunas à thème, hammam, bains à remous intérieurs et extérieurs, douches sensorielles, sans oublier l’exceptionnelle et unique grotte à neige. Le tout au cœur de la station de ski française la plus en vogue.

Autre lieu où dormir à Courchevel, le K2 —  le palace aux allures de chalet Himalayen. Les lignes du K2 ne pouvaient être qu’inspirées de cette région  montagneuse, et particulièrement belle du Tibet et du Népal où les temples sont comme suspendus entre ciel et terre. Et il est merveilleux: en puisant son sens et ses origines dans le défi et l’accomplissement d’un rêve, le K2 prend alors des airs de hameau de luxe situé en plein cœur des vallées enneigées de la Savoie.

5 chalets privés imaginés par Philippe Capezzone, s’égrènent au cœur de la montagne, tandis que les 29 chambres et suites de l’hôtel illustrent son caractère exceptionnel. Quant au spa, le Goji Spa, qui comprend 550m2 répartis sur deux niveaux, il jouit d’un savoir-faire ancestral remis au goût du jour par des équipes aussi expertes que dévouées.

Un autre restaurant à Courchevel? Le K2 accueille le Kintessence, restaurant gastronomique qui a décroché une seconde étoile au guide Michelin en 2014. Une récompense méritée pour la cuisine du Chef Nicolas Sale, inspirée, épurée, et qui ne cesse d’étonner en magnifiant produits locaux et circuits courts ! Rigoureuse et sincère, la cuisine du Kintessence ouvre ses portes lorsque la nuit apparaît dans la magie d’un lieu hors-norme.

Mais de grands restaurants à Courchevel, il y en a plein ! Le Comptoir de l’Apogée par exemple. Connu pour être cette brasserie sous la houlette de Jean-Luc Lefrançois — en vedette? Crémeux de topinambour, fine quenelle de volaille truffée; jarret de veau caramélisé au miel de sapin, mousseliner de panais…

Le Chabichou de Courchevel, La Formidable Saga Familiale

C’est le le petit préféré de Courchevel. Cet hôtel ayant obtenu ses quatre étoiles, où le blanc sur blanc surplombe les pistes de ski, est l’oeuvre d’un jeune couple d’alors, Michel et Maryse Rochedy. En 1963, ils acquièrent un petit chalet de 9 chambres. C’est un petit hôtel où Michel se charge du restaurant, Maryse de l’hôtellerie – leur but: fabriquer du bonheur au pieds des pistes de ski.

Les débuts sont délicats et, quand les neuf chambres par chance sont louées, les Rochedy dressent pour eux un lit de camp dans la salle à manger… Mais la dévotion est telle que dès 1970, le Chabichou gagne ses premiers galons dans l’hôtellerie lorsqu’il se voit attribuer 2 étoiles. Petit à petit, le couple et leur équipe cherchent à procéder une ambiance, une atmosphère enveloppant de douceur et discrétion, comme pour libérer l’imaginaire des invités.

En 1984, c’est la table du restaurant de l’hôtel qui se fait remarquer et, voici que le Chef Michel Rochedy décroche un 2ème macaron au Guide Michelin pour son restaurant, déjà consacré par le Bottin Gourmand et le Gault et Millau. Un restaurant doublement étoilé donc qui bientôt contribuera à la réputation de l’hôtel, devenue incontestable grâce à cette cuisine. Une cuisine néoclassique toute à la fois inventive et saisonnière qui tend à sublimer les meilleurs produits de la région.

En 2003, pour ces 40 ans le Chabichou opère un lifting et se pare d’un manteau blanc. Il sera désormais la perle blanche de Courchevel. Deux élégants chalets de bois blanc, 41 chambres et 8 suites constituent à présent des cocons d’amour au raffinement et confort absolus.

D’autant plus que son magnifique spa Cha’Banya, ouvert fin 2011, est un délice de 1100 m² sous la piste de ski…

Courchevel, C’est 14 Etoiles Pour 2400 Habitants — Et Chanel !

En cette saison hivernale, la maison Chanel a en effet choisi de s’installer de nouveau dans la mythique station de sports d’hiver de Courchevel. Sur la place du Rocher, les lettres Chanel viennent désormais s’illuminer de néons rouges.

Un contraste graphique qui n’est pas sans rappeler la force de la mode de Coco Chanel. Un style qui se retrouve sur la façade blanche où sont encastrées des vitrines liserées de noir. À l’intérieur, les références à la mode tenant déjà de l’activewear de Coco se condensent… Le noir, le blanc, le beige, le rouge et le kaki se mêlent au tweed. L’escalier en fer forgé rappelle celui du 31 rue Cambon.

Une boutique de 160m2 donc, qui accueille la collection Croisière 2019/20 et la ligne Coco Neige imaginées cette fois par Virginie Viard. Les sacs et accessoire icônes se mêlent aux pièces horlogères et joaillières. De quoi rappeler la simplicité du style Chanel — tout se mélange, dans une totale liberté de ton. Un lieu qui vient compléter le charme des vacances au ski. Mais en version mega-luxe.