La Nouvelle Collection Pop de Diorshow

diorshow_icon_icon_sebastien_girard.jpg

Volume sur-mesure, modulable passage après passage – le mascara Diorshow se réinvente cette année pour léguer aux femmes toute l’audace et l’originalité des défilés de la maison. Peter Philips, directeur de la création et de l’image du maquillage Dior, a ainsi imaginé des déclinaisons inédites du mythique mascara : « Je voulais offrir aux femmes un outil leur permettant d’être audacieuses, en couleurs et avec élégance. » Et il est vrai que les nouveaux Diorshow propulsent l’inspiration mode et couture du Printemps/Eté 2018 dans le quotidien des élégantes d’aujourd’hui !

            Le nouveau liner liquide libère ainsi le geste pour laisser une couleur chatoyante, osée et ô combien raffinée s’appliquer sans compromis. Cette saison, les couleurs caracolent ensemble pour composer des looks hybrides où la teinte est reine. « Toutes les combinaisons sont possibles. On peut appliquer du noir en base et déposer une touche de couleur à la pointe des cils, mais aussi appliquer du noir sur les cils du haut et du rose, par exemple, sur ceux du bas » ajoute Peter Philips. La nouvelle collection Diorshow propose en effet en édition limitée quatre teintes inédites pour son mascara : Purple Pump 160, Blue Pump 260, Coral Pump 640 et Pink Punk 840.

            Côté liner, les couleurs distillent la même intensité pour léguer une liberté d’expression totale – les Diorshow On Stage Liner capturent dans une brillance vinyle 14 teintes intenses et pures, mates ou nacrées ! Avec leur mine feutre à la porosité sur-mesure, les Diorshow On Stage Liner présentent une souplesse mi-feutre, mi-pinceau ; une façon unique et précise de souligner le ras des cils… Couleur, précision et caractère – les nouveaux make-up Dior mettent le paquet de façon à jouer de multiples possibilités ! Et la campagne avec Bella Hadid démontre bien toute la force et l’aisance créatives des maquillages Dior.

Les Nouveaux Dior Addict Lacquer Plump

dior-addict-lacquer-plump-lipstick-2018-icon-icon-sebastien-girard.jpg

Les laboratoires Dior parviennent une fois encore à révolutionner le make-up. Pensés pour une nouvelle génération de femmes, les Dior Addict Lacquer Plump font la part belle à la couleur en distillant une matière inédite – le résultat ? Des lèvres sensationnelles, et un sourire souligné vinyle. « Je souhaitais le confort d’un baume hydratant, sans compromettre l’intensité de la couleur ni la brillance » explique Peter Philips, l’homme derrière cette première encre à lèvres laquée repulpante. « Le pack a été travaillé pour faire la part belle à la couleur, avec une signature Dior qui met en valeur chacune des teintes pétillantes » précise Peter Philips. Et il est vrai que les teintes des nouveaux Dior Addict Lacquer Plump ont quelque chose de très différent.

            Dans ces écrins trompe-l’œil qui reprennent la forme des rouges de la maison, l’encre laquée Dior Addict Lacquer Plump décline des couleurs inédites. Des plus expérimentales aux plus intemporelles – ce sont au total seize nuances qui viennent composer cette nouvelle collection. Avec ces teintes déclinées en trois effets, les Belles Dior pourront en effet se farder de nuances Classics, Neons et Glitters pour un effet des plus pertinents ! Les teintes Classics sont ici pensées pour être portées en toute occasion, à l’image du bois de rose 456 Dior Pretty. Les nuances Neons, elles, répondent aux envies festives et chics des filles d’aujourd’hui – en vedette, le 676 Dior Fever, un fuchsia intense, légèrement bleuté, ravivera les lèvres avec sa couleur affirmée.

            Il faut dire qu’au contact des lèvres, les Dior Addict Lacquer Plump s’activent pour révéler toute leur intensité avec éclat fini laqué. C’est pourquoi les teintes Glitters signent un sourire effet brillant et pailleté – à l’instar du 538 Dior Glitz et sa couleur corail aux reflets métalliques… Signature aérienne de l’été 2018, les nouveaux Dior Addict Lacquer Plump laissent apparaître la personnalité… Il n’y a qu’à voir comment l’égérie captivante de cette ligne make-up adopte la tendance – Bella Hadid est en effet là pour témoigner d’un maquillage fun et facile à porter ! 

Coco Mademoiselle, Un Parfum Espiègle et Excessif

coco-mademoiselle-chanel-icon-icon-sebastien-girard.jpg

C’est au tournant du XXIe siècle que la maison Chanel comprend toute l’importance de protéger, pour les pérenniser, les savoir-faire ancestraux du plein-pays français. Dans cette quête, la maison de Coco acquiert nombre d’ateliers et notamment à Grasse, les terres mêmes de la parfumerie. En 2001 donc, Chanel se place comme garant de la haute parfumerie, et confie à Jacques Polge de réviser l’équation du parfum Coco. Ainsi porté par le baroque et l’Orient qui composent le fond de la fragrance, le nez de la maison initie un jus inédit. Imaginé comme une envolée fraîche et vive, Coco Mademoiselle révèle toute sa délicatesse à travers un bouquet floral inattendu… Cette petite touche boisée fait inlassablement penser à la « nature après la pluie ».

Et c’est bien là que se niche et se forge la personnalité du Coco Mademoiselle. Déposé au creux du cou, le parfum incarne l’audace, la fougue et l’extrême élégance de Gabrielle. Il est la signature orientale de Chanel. Coco Mademoiselle c’est la traduction olfactive de ce que le tailleur est pour la mode et la couture – un classique au goût du jour. Icône sensuelle de la parfumerie contemporaine, le Coco Mademoiselle distille évidemment tout de la rose et du jasmin de Grasse. Espiègle et provocant, tout à la fois léger et excessif, il demeure aujourd’hui encore le meilleur parfum pour attester et affirmer d’une féminité sans compromis. Et il n’y a qu’à remarquer ses égéries.

En 2001 lors de son lancement, nulle autre que Kate Moss incarne cette ode à la liberté de Gabrielle Chanel. Depuis 2007, l’image du parfum est liée à la délicatesse et l’allure très altière de Keira Knightley. Avec elle, Mademoiselle Coco se fait séductrice. Dans ses tribulations parisiennes, la femme Coco aime à séduire, charmer, danser, jouer, bref elle aime conquérir la vie. Iconique car subrepticement provocant, ce parfum devient très vite le préféré des femmes qui osent ; celles qui aiment à s’envelopper d’un parfum enivrant, et ô combien ensorcelant. Oui, la femme Coco Mademoiselle est ainsi libre, spontanée, sensuelle et belle à s’en damner. Mythique, tout simplement.

Le Rouge Coco Lip Blush de Chanel

On sait à présent comment Gabrielle Chanel équilibrait l’allure et élégance de sa silhouette – toujours, la Dame aux Camélias signait d’un rouge la courbe de ses lèvres, pour faire ressortir l’éclat de son sourire. Aujourd’hui, la maison qui lui survie ajoute un nouvel élément à la gamme Rouge Coco ; un nouveau soin d’hydratation et de couleur pensé pour les lèvres et les joues. Le Lip Blush déploie en effet une texture 2-en-1. Toute à la fois légère et confortable, la texture emprunte à la signature Rouge Coco son complexe Hydraboost et, complétée d’huiles végétales dont celle de jojoba et mimosa, distille une couleur intense et nourrissante. Pour assouplir les lèvres, et ainsi améliorer le glissement du rouge, un dérivé de noix de coco émollient fut associé au complexe. Emprisonnés dans un gel, les éléments font ici corps avec la peau pour une beauté naturelle.

            Instantanément hydratées, les lèvres sont aussi nimbées d’une couleur mat et pourtant très lumineuse. Mieux, le Lip Blush invente un nouveau geste qui lie lèvres et pommettes. Un passage avec la partie plate de l’applicateur magnifie donc la courbe des lèvres, tandis que la pointe sculpte leurs contours. Nappées de couleur radieuse, les lèvres offrent aussi un point de matière à appliquer sur les pommettes. La couleur se devine alors et, ne reste qu’à tamponner le gel du bout des doigts pour l’y fondre à la peau…

            L’éclat fuse, comme une lumière intérieure. Et il faut dire que le Rouge Coco Lip Blush introduit six teintes aussi belles que gourmandes. Rouge Captivant reprend ainsi le rouge ultime de Chanel.  Burning Berry, un pourpre chocolaté ; Teasing Pink distille, lui, un rose intense relevé de notes fuchsia… Tender Rose est un nude rosé universel, quand Orange Explosif libère l’éclatante couleur de la saison. Enfin, le Corail Naturel dépose un rose couleur pêche… Une gamme splendide à découvrir dès à présent !

Maison Christian Dior, la Déclaration d’Amour au Parfum

maison-christian-dior-parfums-2-icon-icon-sebastien-girard.jpg

« Une goutte de parfum, et vous êtes habillés en Dior. » La maxime de Monsieur essentialise l’idée derrière la nouvelle collection de parfum qu’est Maison Christian Dior. Du village de Grasse à la boutique iconique du 30 de l’Avenue Montaigne, le conte olfactif de la maison Dior se comprend de multiples façons. Il y a le marbre et les tissus, la sensualité des matières et la profondeur des couleurs, le toucher et la fougue de l’élégance – c’est bien tout cela qui compose la création de Monsieur. Alors, lorsque fut confiée à François Demachy l’élaboration d’une collection sentant bon l’esprit, l’audace et le raffinement de la maison, c’est naturellement dans un mouvement excessif de liberté qu’il composa cette ode au parfum. « Je crée ces parfums en faisant fi des contraintes techniques, du calendrier, des modes et des tendances. Cet univers est ma recréation, dans le sens premier du terme. »

Maison Christian Dior fut ainsi le nouveau terrain de jeu de François Demachy – une collection qui transcende le romantisme, la passion et l’amour pictural des émotions dans des parfums, des bougies, des savons et une série de plaisirs parfumés. Comme autant de chapitres olfactifs de l’histoire de Christian Dior, la collection nous guide à travers cet univers. Avec cette distinction jamais affectée. Pour François Demachy, « elle se balade en Orient, en Asie, partout où mes voyages me mènent. Qu’ils soient réels comme avec Sakura et Balade Sauvage qui ont été inspirés par de véritables escapades. Ou bien qu’ils soient fantasmatiques comme avec Diorama ou Souffle de Soie. D’autres fragrances sont aussi des voyages imaginaires, inspirés par une matière première d’exception comme Purple Oud qui raconte un Orient rêvé. »

Tout ici est à sentir, à ressentir. La vie en Dior est désormais aussi un voyage sensoriel de quelques 70 heures de plaisir à travers des bougies, des savons, et même une collection inédite de foulards à parfumer – baptisée Mitzah. Muse de Christian Dior, elle portait toujours un foulard de soie noué à son poignet… Mieux, dans ces écrins d’une extrême sophistication on célèbre les icônes de la maison. Gipsy devient ici une ode à la reine des fleurs de Grasse. Le vert effervescent de Lucky veut révéler un muguet moderne, un peu caché. Quand le doré de Jasmin des Anges appelle à la gourmandise, le violet doux de Dioramour est lui une caresse poudrée… Et bientôt, d’autres créations parfumées suivront – des plaisirs inédits à offrir comme autant de déclarations d’un amour tout simplement fou ! 

Les Nouveaux Rouge Coco de Chanel

rouge-coco-lip-blush-02-icon-icon-sebastien-girard.jpg

L’allure Chanel, ou plutôt celle de Gabrielle, mettait un point d’honneur à ponctuer une silhouette à l’élégance monacale à coup de touche d’une créativité un brin déridée. De cette habitude de signer ses lèvres d’un rouge profond, la maison Chanel en a fait la ligne Rouge Coco – une gamme libérée de toute règle sinon celle de la spontanéité. Aujourd’hui, la maison veut imposer une ligne de conduite qui sied à toutes les femmes : Oser ! Et c’est dans cette quête que Chanel a ainsi confié à Lucia Pica la création d’une nouvelle ligne de produits – les Rouge Coco Lip Blush, les Coco Shine, les Coco Stylo et les Coco Gloss.

            Parfaitement calibrées, les nuances viennent insuffler aux looks une signature aussi raffinée que joueuse.  Les Rouge Coco Lip Blush s’inventent autour d’une couleur et d’une hydratation pour les lèvres et les joues. Une formule gel, douce et soyeuse, vient se confondre sur les lèvres et les pommettes pour y infuser un voile de pigments naturel. Si fin et souple, on oublie facilement que sur nos lèvres se nappent d’une teinte radieuse. Cela, qu’il s’agisse du Rouge Intimiste, Malicieux ou du Corail Vibrant… Le Rouge Coco Shine, lui, associe le fondant d’un baume à un effet mouillé des plus sensuels. Mais ici la brillance est naturelle ; une signature déclinée en trois nouvelles teintes.  Rouge Irrésistible, ou framboise impertinent, Rose Émotif, un rose bleuté, et le Poppy Orange, pour un trait vif et éclatant.

            Deux autres produits complètent la nouvelle ligne Rouge Coco. Le Coco Stylo, le rouge à lèvres nomade de la famille, distille sa formule hydratante et soigneusement pigmentée autour de trois nouvelles déclinaisons quand, le Rouge Coco Gloss vient, lui, réinventer le sourire. Et c’est là l’arme fatale des parisiennes. Voici donc un gloss imprégné d’un complexe Hydraboost – évanescent, puissant et vibrant. L’allure Chanel se raconte sur toutes les tonalités de la saison.

Les Soins Blancs de Chanel

le-blanc-de-chanel-base-lumiere-icon-icon-sebastien-girard.jpg

            Suivant le lancement de la gamme « Le Blanc » en 2011, Chanel poursuit cette année un peu plus l’exploration des actifs de ses soins éclatants. À partir du 1er février, la ligne « Le Blanc » se renouvelle autour de deux nouveaux soins venant couvrir la peau d’une lumière pure et de fraîcheur pour un bien-être certain. Cette ligne de soins cherche à rehausser la luminosité́ intérieure de la peau avec douceur et naturelle – le contact, lui, est aussi subtil que délicat. Dans cette recherche, les laboratoires Chanel ont ainsi introduit un actif inédit qui vient capturer le pouvoir illuminateur de la précieuse fleur d’Umé. Et les résultats sont remarquables… Cet actif restaure la fraicheur du teint pour dévoiler la beauté́ de son éclat. La peau irradie en toute transparence.

            Cette année, la découverte Chanel est encore plus précieuse puisqu’elle met au jour la découverte de l’huile de fleur d’Umé. Ce nouvel ingrédient conforte, vitalise et fortifie une peau en symbiose avec la lumière qui l’entoure. Visiblement plus douce, elle gagne aussi en éclat intérieur à travers l’application sensorielle et millimétrée de cette huile soyeuse. Et c’est grâce à un procédé́ spécifique que les pétales sont ainsi délicatement placés dans un bain d’huile, un à un. Ils libèrent ensuite leur essence – une infusion délicate qui se métamorphose en huile Blanc Chanel.

            Autre élément important de cette révolution, le Blanc Masque. Un masque créateur de lumière qui vient lui aussi renforcer la barrière lipidique de la peau. Le Masque de nuit éclaircissant 3-en-1 aide la peau à retrouver son aspect solaire. Un éclat naturel habille le visage et, tout particulièrement lors des saisons chaudes et ensoleillées, le masque rafraîchit la peau à travers une intense hydratation. Un procédé sensoriel donc, spécifiquement développé par la maison de la rue Cambon.

La Révolution Dior se Nomme Capture Youth

capture.jpg

Pour la première fois, les laboratoires Dior se sont associés à l’Université Pierre et Marie Curie pour mettre au point une formule de beauté inédite. Ensemble, la Science Dior et la biologie sont parvenues à mettre le doigt sur l’élément d’un système intracellulaire de défense anti-oxydant. La glyoxalase est en fait un mécanisme qui s’affaiblit avec le temps… Pire, l’environnement et ses méfaits – à l’instar de la pollution – viennent un peu plus fragiliser la production de cet enzyme qui maintient la vigueur, la force et la beauté de la peau. La glyoxalase détient en elle le pouvoir de chaque visage à résister ou non aux signes visibles du vieillissement…

            C’est ainsi que les laboratoires Dior ont capturé cette découverte dans une nouvelle gamme de soin, baptisée Capture Youth. L’Anticipe Aging est ainsi une prise en charge révolutionnaire du vieillissement de la peau ! Au lieu de corriger, Capture Youth anticipe directement sur les signes avant-coureurs – la juste dose déposée sur ce processus naturel permettant une action efficace. Avant même leur apparition, les signes de l’âge sont bloqués…. Mieux, un autre élément sert ici à restaurer la glyoxalse – l’Iris Florentina, un symbole de beauté ancestrale. Dans la mythologie grecque déjà, l’iris symbolise la joie et la pureté, la résurrection aussi ! A l’époque les femmes broyaient l’iris pour en faire une poudre de lumière à appliquer sur leur visage. Cet actif rare est aujourd’hui offert par les laboratoires Dior pour la ligne Capture Youth.

            Six formules pour trois protocoles : Layering, Mix-and-match et Cure. La Crème Anti-oxydant rend la peau plus douce et plus souple. Le Glow booster assure un teint plus frais et lumineux. Plump Filter conforte et nourrit la peau. Quant au Matte Maximazer, il affine le grain en estompant les brillances. Lift Sculptor offre une peau tonique tandis que le Redness Soother fait un teint plus homogène. Et pour incarner cette ligne qui bouscule les codes du soin, la maison Dior a choisi le charme insolant de Cara Delevingne. Sous l’objectif de la photographe new-yorkaise Cass Bird, la ligne Capture Youth s’incarne dans un décor brut et sans artifice. Une gamme de crème révolutionnaire, sans tapage ni effet de style…

Dior Precious Rock, le Make Up Diablement Désirable

diorific-khol-and-diorific-matte-fluid.jpg

Peter Philips parvient une fois de plus à rendre le make-up Dior innovant et ô combien désirable. En imaginant la version 2017 de l’iconique collection maquillage de Noël, le Directeur de la Création et de l’Image du Maquillage capture le raffinement des pierres précieuses pour le fondre dans la nouvelle attitude rock de la femme Dior. Graphique et glitter, l’humeur de cette fin d’année 2017 sera opulente ou ne sera pas ! Et nombre de teintes inédites et d’innovations se chargent d’électriser les vernis et autres fards à paupières.

De nuit comme de jour, le regard Dior emprunte ainsi au rubis des nuances kaléidoscopiques, et une vibration captivante. Couleurs profondes, éclats prismatiques et fraîcheur cristalline, les make-up Precious Rock fardent la femme Dior d’une attitude racée mais fun. D’ailleurs, le nouveau stick à lèvres jouit lui-même d’un design de caractère. L’objet du désir est ici un pur produit du glamour. Il faut dire que le Diorific Khôl est le premier khôl pensé pour les lèvres. Son raisin facetté permet une application ultra précise, en plus d’une couleur intense mate poudrée – garantie longue tenue. Là vient aussi se nicher une innovation des laboratoires Dior : la formule cire crémeuse fusionne avec un fini velours grâce à une haute dose de pigments, avant de laisser un maximum de lumière pénétrer la peau…

Les gestes de beauté Dior de cette fin d’année se déclinent ainsi des lèvres aux paupières, en passant bien évidemment par des vernis plus vibrants que jamais. Avec son pinceau fin et précis, Diorific Vernis Liner délivre notamment une laque transparente gorgée de paillettes de différentes tailles or, platine et argent, pour un nail art festif ! Et, lorsque les fameuses palettes 5 Couleurs se déclinent dans deux éditions limitées, c’est pour répondre au désir d’être précieuse, certes, mais sur un ton léger ; un ton tout fait de nuances profondes qui signent l’amusement et l’harmonie. Pour clore avec élégance ce make-up taillé pour les fêtes, Peter Philips pense l’exquis gimmick de cette collection – le Diorshow Bold Brow qui dérobe à l’or son éclat toute en transparence. Un petit détail doré qui vient accrocher le regard donc, à l’instar de celui du top Lindsey Wixson qui incarne ici la femme Precious Rock.

Chanel, la Collection Libre ‘Numéros Rouges’

rouge-allure-chanel-numeros-rouge-collection-libre.jpg

Depuis peu à la tête de la création make-up de la maison Chanel, Lucia Pica dévoile cette fois une collection hommage à l’allure originelle de Mademoiselle. « Tout n’est qu’une histoire d’icônes » déclare Lucia Pica. Coco, qui jamais ne sortait sans son rouge, influe ici une composition toute faite de paradoxes, de classicisme et d’harmonie. Ainsi imaginée autour de douces contradictions, la collection Numéros Rouges de Lucia Pica joue sur l’intensité et la légèreté, l’audace et la simplicité, le glamour et l’élégance absolue. Numéros Rouges c’est donc un maquillage pour les yeux, les joues et des vernis à ongles qui viennent insuffler au mythique rouge Chanel une tonicité et un caractère renouvelé.

« Le rouge sur les lèvres est un look tellement classique et intemporel… J’aime lui insuffler de la modernité en l’associant à un maquillage plutôt jeune et étonnant, comme le vernis Celebrity, un noir intense, ou bien Fiction, un émeraude profond » précise Lucia Pica. Et il est vrai qu’au contact de teintes peu souvent associées au rouge, le maquillage Chanel gagne en pertinence. Forte d’un regard expert de la couleur et d’une maîtrise du teint impeccable et éclatant, Lucia Pica a ici forgé des contradictions absolument praticables. Le Vernis Celebrity habille par exemple les ongles d’un noir intense tandis que le Vernis Fiction les pare d’un émeraude profond. Le Vernis Scenario, lui, ajoute une touche de corail éclatant… On croirait ces compositions sorties d’un film de Wes Anderson.

Le rouge à lèvres Chanel se réinvente ainsi autour de quatre rouges – deux Rouge Allure classiques, et deux Rouge Allure Velvet à la texture mate. Respectivement numéroté 1, 2, 3 et 4, ce rouge à lèvres signe en fait le retour aux origines classiques de Chanel ; un rouge ultra-glamour qui respecte l’envie d’une élégance sobre. Lucia Pica semble ici avoir créé le rouge idéal pour chaque femme : « Le contraste entre les quatre teintes n’est pas spectaculaire. C’est le sous-ton qui fait toute la différence. » Et justement, c’est là une petite révolution… En proposant des sous-tons uniques dans la dernière Collection Libre, le rouge iconique habille chaque femme sur mesure. Un indispensable donc, ou plutôt, un ‘rouge pour la vie’. Attention pourtant, la Collection Libre ‘Numéros Rouges’ est éphémère – vendue exclusivement dans les boutiques Chanel et sur le site internet de la maison.